Neoprog.eu
Menu

Limitless
Temperance - Limitless
Titre : Limitless
Groupe : Temperance
Sortie : 2015
Label : Scarlet Records
Format : CD
Genre : Metal mélodique

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Oblivion
  • Amber & Fire
  • Save Me
  • Stay
  • Mr. White
  • Here & Now
  • Omega Point
  • Me, Myself & I
  • Side By Side
  • Goodbye
  • Burning
  • Get A Life
  • Limitless

Formation en 2013

Chiara [], Marco [], Sandro [], Luca [], Giulio [clavier,batteur]

Temperance est un groupe nouveau pour moi et pour cause. Du heavy metal né fin 2013 avec un seul album éponyme paru à ce jour. J’aurai pu passer à côté, si, lors du zapping des promos, je n’étais tombé sur le chœur d’enfants qui débute “Oblivion”. Titillé, je suis allé plus loin dans l’exploration de ce métal joué par des Italiens. Du métal à chanteuse, à la manière de Within Temptation, qui n’hésite pas à mélanger folk, growl et électro dans ses titres.

Temperance

Limitless est leur second album qui sortira chez Scarlet Records le 30 mars prochain. Pour du heavy metal, hormis quelques passages pêchus et un peu de growl, nous sommes plus près d’un métal FM façon Evanescence ou Within Temptation. Une très belle voix féminine en la personne de Chiara, qui ne se cantonne pas tout le temps dans le même registre, un chanteur, Marco, qui fait quelques apparitions en growl et au chant, une musique musclée certes mais qui entre refrains bien balancés, électro, symphonique et folk reste très accessible.

Les treize titres sont formatés pour passer sur les ondes, dépassant à peine, pour les plus longs, les cinq minutes. Les éléments d’une production commerciale sont en place : chanteuse, rythmique rentre dedans, motifs électros, refrains accrocheurs. Si sur le marché ils n’étaient déjà légion, Temperance ferait un carton. Mais voilà, dans le genre, on se marche un peu sur les pieds.

En règle générale, les morceaux vont à l’essentiel sans s’embarrasser d’introduction, tout au plus une petite section instrumentale de chauffe. Même chose pour les soli qui brillent par leur absence. La part belle est laissée au chant qui occupe 90% de l’espace sonore, mais comme il est varié et beau, cela fonctionne plutôt bien et les cinquante-six minutes passent très vite. Pas de prog ici, même pas en rêve, les morceaux sont linéaires : intro, couplets, refrain, parfois un timide break et puis s’en vont. Donc ne vous trompez pas de crémerie en achetant le disque. Alors pourquoi, me direz-vous, cette chronique arrive ici ? De temps à autre, changer de registre repose mes esgourdes et puisqu’un label nous le proposait et que c’est bien fait, pourquoi ne pas vous le faire découvrir.

Parmi les pistes, sept ont particulièrement retenu mon attention. Des morceaux qui se distinguent du heavy metal FM de base et qui donnent envie d’y revenir. Après tout ça est très subjectif bien entendu. “Oblivion” qui m’a hameçonné avec son chœur d’enfants et piano qui débute et finit le titre. Intriguant, il met en route l’histoire avec au centre quelques vocalises. “Amber & Fire”, la pièce aux accents folk avec sa harpe et une ligne vocale aux accents irlandais qui se mêle à de l’électro. “Mr. White”, parce qu’il est un des rares à offrir une ouverture un tant soit peu originale et que son côté électro est bien balancé. “Side By Side” entre électro et métal symphonique avec un instrumental puissant en guise de mise en bouche. Le titre à la double pédale poutre à mort. “Get A Life” à cause du piano bien entendu, on ne se refait pas et enfin “Limitless” qui porte bien son nom, entre charge de mammouths avec du growl et FM. C’est un très bel étalage des talents vocaux du groupe porté par une musique à la Star One.

Limitless, montre le savoir-faire de cette jeune formation. Dans l’ensemble, leur musique est archi classique, avec cependant le côté électro et les voix qui font un peu la différence. Au niveau production, l’ensemble est de bonne facture, même si la basse est perdue dans les charges de batterie. Le disque ne prend pas la tête et change des compositions très alambiquées qui rentrent dans nos oreilles tous les jours. Si vous aimez ce genre de musique, n’hésitez pas, c’est du bon.

Site : http://www.temperance.it/

Facebook : https://www.facebook.com/temperanceofficial

Vidéo officielle :


Rédigé par Jean-Christophe le 09/03/2015
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 26/01/2020 - Dream Theater - La Seine Musicale - Boulogne
  • 27/01/2020 - Dream Theater - Halle Tony Garnier - Lyon
  • 05/02/2020 - HYPNO5E - La Laiterie - Strasbourg
  • 08/02/2020 - Alcest - Ninkasi GERLAND - Lyon
Prochaines sorties