Neoprog.eu
Menu

Disclosure
The Gathering - Disclosure
Titre : Disclosure
Groupe : The Gathering
Sortie : 2012
Label : Psychonaut Records
Format : CD
Genre : Alternatif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Paper Waves
  • Meltdown
  • Gemini I
  • Heroes For Ghosts
  • Missing Seasons
  • See For Miles
  • Paralyzed
  • Gemini II

Formation en 1989
Dissolution en 2014


The Gathering oscille entre musique folk et progressive, un peu à la manière de The Corrs.

Je ne vais pas vous raconter ce que je ne connais pas à savoir l’historique du groupe et leurs précédents albums, il s’agit d’une découverte.

Disclosure est leur second album depuis le départ de Anneke, chanteuse à la voix extraordinaire, qui entre autre à collaboré avec Anathema et Devin Townsend et qui maintenant se lance dans une carrière solo.

Cette composition possède une signature très commerciale, caractérisée par des percussions basiques, une touche de Dubstep ici ou là et des constructions facilement assimilables. La nouvelle chanteuse Silje arrive assez bien a remplacer Anneke même si elle ne chante pas tout à fait dans le même registre.

Une des forces de la musique, c’est la présence des cuivres sur plusieurs titres, qui donne une teinte toute particulière à l’album et l’élève un peu au dessus d’une certaine guimauve ambiante.
Car chant doucereux avec des percussions plan plan et des claviers biens sages, cela peu devenir poisseux quand même, surtout si les constructions se résument au minimum syndical.

trois titres sortent vraiment du lot, Paralized, assez sombre avec un chant lancinant, Meldown qui mélange les genres habilement et devrait vous surprendre et l'instrumental I Can See Four Miles avec une belle monté en puissance, très Anathema.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit, l’album est très beau, s’écoute avec plaisir, pas contre il n’accroche pas vraiment, la musique vous effleure sans vraiment vous toucher et c’est presque d’une oreille distante que l’on écoute la belle voix chanter des choses justes jolies mais qui ne mettent pas mon âme à l’épreuve.

Bien joué, agréable mais pas vraiment touchant. Un batteur plus inventif, une guitare qui se lâcherait de temps en temps, une voix moins lisse de temps en temps et ce serait le bonheur. Dans le genre je préfère Portishead.


Rédigé par Jean-Christophe le 01/02/2013
Commentaires

Felicitations pour le site toutefois que je trouve fort interessant. Mes plus sinceres encouragements pour cette honorable entreprise!
Le 04/02/2013 par Eveninwind

C'est vrai, je ne connais pas The Gathering, d'ailleurs je ne m'en cache pas. Mais je connaîtrais ce groupe que ça ne changerais pas ma chronique, même s'il s'agissait d'un des meilleurs. L'album est joli certes, je lui ai tout de même accordé un 17/20 honorable, mais il ne m'a pas fait tomber par terre.
Comme c'est écrit sur la page de garde, les chroniques ici sont subjectives.
Après par chance, il en faut pour tous les goûts.
Merci pour la correction (second album). Je change ça.
Le 04/02/2013 par Neoprog

Et bien dites donc ... celà se sent que Neoprog ne connait pas The Gathering. Un des meilleurs groupes au monde! Cet album (le second depuis le depart d'Anneke) est somptueux et on retrouve le très grand Gathering!
Le 04/02/2013 par Eveninwind

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 24/01/2020 - AmartiA - Prog En bauce - Pierres
  • 26/01/2020 - Dream Theater - La Seine Musicale - Boulogne
  • 27/01/2020 - Dream Theater - Halle Tony Garnier - Lyon
  • 05/02/2020 - HYPNO5E - La Laiterie - Strasbourg
Prochaines sorties