Neoprog.eu
Menu

Souvenirs
The Gathering - Souvenirs
Titre : Souvenirs
Groupe : The Gathering
Sortie : 2003
Label : Psychonaut Records
Format : CD
Genre : Alternatif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • These Good People
  • Even The Spirits Are Afraid
  • Broken Glass
  • You Learn About It
  • Souvenirs
  • We Just Stopped Breathing
  • Monsters
  • Golden Grounds
  • Jelena
  • A Life All Mine

Formation en 1989
Dissolution en 2014


Retour dans le passé avec Souvenirs de The Gathering à l’époque où Anneke ne chantait pas encore en solo et où le groupe s’extrayait du doom pour plonger dans un électro progressif très mélodique.

Il s’agit là d’un des grands albums du groupe avec Mandylion. Dix morceaux variés - écoutez donc Even the Spirits are afraid - musicaux, où la voix délicieuse de Anneke fait mouche à chaque fois. Même Hans et sa batterie métronomique trouve à s’exprimer sur cet album.

Pour ne rien gacher au bonheur, la production est tout simplement excellente, un son d’une pureté peut-être inégalée dans la discographie du groupe, travail d’orfèvre que l’on doit à Zlaya Hadzich, Sietze Gardenier et René.

Bien entendu il y a des titres plus faciles que d’autres, You learn about it en fait partie, pas désagréable mais un peu easy listening au regard des autres, plus ambitieux.

La guitare de René est fascinante, elle ne s’impose que rarement mais si vous lui consacrez un peu d’attention, vous dégusterez les motifs qu’elle tisse au fil des morceaux. La basse peut être un peu trop ronde et lourde, comme sur Souvenirs, mais dans l’ensemble elle offre un beau son. Claviers, boucles et samples donnent la teinte électro et fourmillent de belles trouvailles comme dans Broken Glass.

We just stopped breathing est un titre d’avant garde, à croire qu’Anathema s’en est inspirée pour composer Weather Systems. Il se dégage une atmosphère étonnante de ses six minutes et quelques. Des notes de piano qui se baladent pas trop loin de la trompette grinçante de Mathias, quasiment à contre ton. La guitare de René glisse des notes sur une rythmique électro, bruitages, scratch, nappes de claviers, un titre à la fois expérimental, psychédélique, électronique et progressif. Une bombe.

Monsters échappe de justesse à l’étiquette - single commercial - grâce à une construction un peu élaborée. Cela n’en reste pas moins un très bon morceau pour les radios, bonne durée, accrocheur, pas trop complexe et étonnamment intelligent.

Il y a des réminiscences de doom sur Golden grounds entre la guitare et la basse (on n’échappe pas à ses démons). L’atmosphère devient oppressante sur Jelena, très loin des envolées de These good people. Le titre est angoissant et sombre avec ses infra basses, son rythme quasi mortuaire, plus noir tu meurs. Extraordinaire mais à déconseiller aux âmes brisées. Un long silence religieux la sépare de A life all mine, le morceaux qui finit ce CD en beauté avec l'appui d’une voix masculine en la personne de Trickster qui accompagne Anneke.

Je n’ai pas tout exploré dans la discographie de The Gathering, mais il me semble bien que cette seconde époque, entre l’abandon du doom et le départ de Anneke, fut l'âge d’or du groupe. des morceaux inspirés, encore assez éloignés du créneau trop vendeur, des atmosphères riches, de la recherche, bref de la musique. Une seule ombre au tableau, où sont les textes ?


Rédigé par Jean-Christophe le 18/01/2014
Commentaires

Tout les adjectifs y sont passés mais c'est le meilleur album de THE GATHERING pour moi, avec "Nightime Birds", plus Metal, et Disclosure. Ici c'est carrément l'apogée d'un style (le Trip Rock), l'apogée d'une voix, qui est d'une beauté et d'une sensualité parfois cruelle. Et l'apogée du plaisir. Bref, il s'agit là d'un monument du Rock, que dis-je de la Musique.
Le 02/02/2014 par Chris

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 24/01/2020 - AmartiA - Prog En bauce - Pierres
  • 26/01/2020 - Dream Theater - La Seine Musicale - Boulogne
  • 27/01/2020 - Dream Theater - Halle Tony Garnier - Lyon
  • 05/02/2020 - HYPNO5E - La Laiterie - Strasbourg
Prochaines sorties