Neoprog.eu
Menu

The Origins
Ulvand - The Origins
Titre : The Origins
Groupe : Ulvand
Sortie : 2020
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Human Zoo
  • Chrysalis
  • 7 Virtues
  • Vahalla
  • Despair
  • Una Vida

Formation en 2000


Et si nous parlions de dark metal aujourd’hui ?

Trois amis de la cité rose, qui depuis vingt ans jouaient dans différentes formations (Leiden et In Lupus Pacis), se retrouvent en 2018 pour former Ulvand et après quelques reprises dont ‘The Space’ de Marillion, composent un premier EP intitulé The Origins.

Ulvand

Mais qu’est-ce que le dark metal au juste ? Considérez-le comme un enfant du heavy, du gothique et du black. Growl, chant clair et instruments à cordes viennent enrichir ici un socle coulé en black metal, renforçant un genre musical à la base très sombre et mélancolique.



Ici la voix de Bérangère répond aux chant guttural de Serge sur des guitares et arrangements de Wilfried. Batterie programmée, orchestration séquencée, le trio ne joue que les guitares et la basse, et aussi surprenant que cela puisse paraître, la musique de Ulvand tient bien la route. Le growl clair de Serge, rugueux à souhait, témoigne d’une véritable maîtrise, loin des jeunots qui se bousillent les cordes vocales en hurlant du death. J’ai plus de mal avec la voix de Bérangère qui manque de tessiture ainsi que de coffre, parfois même à la limite du diapason.

Au début, j’ai grincé des dents, mais séduit par l’ensemble, j’ai poursuivi la découverte des trente et une minutes de The Origins, et je ne le regrette pas.

Pas de doute Ulvand déboite les cervicales lorsque basse, guitares, double pédale et growl se lâchent (ce qui arrive relativement souvent en fait). L’atmosphère devient des plus caverneuse et ce n’est pas le chant féminin mélancolique qui va égayer l’ensemble. Les textes sont en phase avec la musique : le récit de cet Inuk exhibé comme une bête au 19eme siècle, les sept vertus, un voyage dans le monde des morts ou cette mère qui voit mourir ses enfants dans l’indifférence générale. The Origins dépeint notre société sans indulgence sur un metal puissant enrichi d’éléments orchestraux subtilement distillés. Wilfried dose habilement les arrangements. La musique ne sombre pas dans le symphonique ou dans l’électro, conservant l’esprit dans black metal même si, comme sur ‘7 Virtues’ ou ‘Valhalla’, le chant de Bérangère nous rapproche plus du gothique.

Certes il faut aimer le growl et apprivoiser le chant de Bérangère, mais ce premier EP d’Ulvand est plus que prometteur, alors soyez curieux, allez les écouter.


Rédigé par Jean-Christophe le 18/02/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
A lire aussi
Prochains concerts
Prochaines sorties