Neoprog.eu
Menu

The Optimist
Anathema - The Optimist
Titre : The Optimist
Groupe : Anathema
Sortie : 2017
Label : Kscope
Format : CD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • 32.63N 117.14W
  • Leaving It Behind
  • Endless Ways
  • The Optimist
  • San Francisco
  • Springfield
  • Ghosts
  • Can’t Let Go
  • Close Your Eyes
  • Wildfires
  • Back To The Start

Formation en 1990

Vincent Cavanagh [] depuis 1996, Danny Cavanagh [], Jamie Cavanagh [] depuis 2001, John Douglas [batteur] depuis 1999

Seize années après A Fine Day To Exit, le premier album “prog” de Anathema, le groupe revient avec une suite à l’histoire, The Optimist. Nous retrouvons la voiture, roulant à tombeau ouvert dans la nuit, tous feux allumés, très loin du front de mer.
 
Abandonnant son téléphone et une photo de famille sur le tableau de bord, sa voiture, ses chaussures et ses vêtements sur le sable près de San Diego, l’homme se jette dans l’océan pour en finir, A Fine Way To Exit. L’air marin, l’eau glacée, un bref instant de lucidité, toujours est-il que le désespéré sort de la mer et repart au volant de son automobile, 32.63N 117.14W. De San Diego, remontant jusqu'à San Francisco puis traversant les Etats-Unis d’ouest en est, il rejoint Springfield et l’océan Atlantique.
 
Anathema - The Optimist
 
Au sommet de leur art avec Weather Systems, Anathema avait quelque peu déçu mes espoirs avec Distant Satellites. Alors quid de The Optimist ? Première surprise, pas de paroles dans l’édition vinyle au demeurant très belle, juste quelques mots pour nous expliquer qu’il s’agit d’un récit de Daniel. Seconde surprise, et non des moindres, Lee Douglas se taille la part du lion au chant et Vincent se fait plus rare. Sur les onze morceaux, une seule pièce instrumentale (‘San Francisco’) et une forte impression de déjà entendu, comme ‘Wildfires’ qui reprend des idées développées pour Weather Systems, un titre qui monte en puissance après une longue attente faite de voix et piano. Avec The Optimist, Anathema ne se renouvelle guère, ceux qui les attendaient sur ce terrain en seront pour leurs frais, mais si l’innovation n’est pas de retour, la beauté de ce nouvel album est incontestable.
 
The Optimist se présente comme un road movie cinématique dominé par la voix envoûtante de Lee (‘Endless’, ’Ghosts’...), quelques touches électros (‘Leaving It Behind’, ‘Springfield’), riche de pièces lentes au piano, violon et chant (‘The Optimist’, ‘Endless Ways’, ‘Close Your Eyes’) qui contribuent à la magie de l’album. Rien de révolutionnaire mais tellement bien composées que l’on se laisse piéger.
Les morceaux dans la veine de l’album  We're here because we're here se font rares (‘Leaving Behind’, ‘Can’t Let Go’) et les guitares des trois frères Cavanagh assez discrètes. C’est avec ‘Close Your Eyes’ et le trombone de Michael Owners que survient la plus belle surprise de l’album. Entre le piano, la voix de Lee et le trombone, une atmosphère de film noir américain envahit ces magnifiques minutes.
La boucle est bouclée avec ‘Back To The Start’, une pièce de onze minutes dans l’esprit de Porcupine Tree et qui met fin au voyage. La voiture se gare, des bruits de pas, quelques coups frappés à une porte et un simple “How are you ?” en guise d’accueil suivi d’un long silence de trois minutes. Puis soudain quelques notes d’une guitare acoustique, la voix  d’enfant, celle d’un adulte, le chant d’oiseaux en cage, remontent à la surface. Un enregistrement de Danny chez lui en famille ?
 
J’espère qu’Anathema jouera l’album en entier cet automne, avec, qui sait, peut-être des vidéos en fond de scène et quelques titres de A Fine Way To Exit. Ce serait magique. Magique comme The optimist, un de leur meilleurs albums à ce jour même s’il reste dans la continuité de leur dernières productions. Indispensable !
 
https://www.facebook.com/anathemamusic
 
Vidéo :
 


Rédigé par Neoprog le 01/07/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
  • 24/11/2017 - Intervals - Connexion Café - Toulouse
  • 25/11/2017 - Intervals - I.Boat - Bordeaux
  • 25/11/2017 - Wolve - Trabendo - Paris
  • 25/11/2017 - Vuur - Le Moulin - Marseille
Prochaines sorties