Neoprog.eu
Menu

Amaryllis
Catchlight - Amaryllis
Titre : Amaryllis
Groupe : Catchlight
Sortie : 2016
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Prenatal
  • Eclosion
  • Long Night
  • The Awakening
  • Criminals
  • Chrysalide
  • Amaryllis' Fall Part 1 : E.O.S
  • Amaryllis' Fall Part 2 : Imago

Formation en 2015


Depuis plus d’un millénaire, l’humanité est plongée dans l’obscurité. Une poignée de réfugiés ont trouvé un abri sous la terre, dans la cité d’Amaryllis alors que la majorité, restée à la surface, affronte tant bien que mal des conditions de vie hostiles dans les ténèbres. Mais un projet génétique, sorti des laboratoires souterrains, vient de voir le jour, un hybride nommé Tithonus.

Ainsi débute le concept album Amaryllis du groupe de post progressif Catchlight. Avec huit titres publiés en février 2016, nos cinq français nous plongent dans un conte de science-fiction porté par une musique qui s’appuie sur du Porcupine Tree (‘The Awaking’), du Queensrÿche (‘Long Night’) ou du Tool (‘Amaryllis’Fall part. I’, ‘Eclosion’), quelques élément électros (‘Criminals’) et du djent/growl pour conclure (‘Amaryllis’Fall part. II’).

L’album passe de sections cinématiques aux claviers (‘Prenatal’, ‘Chrysalide’) à des rythmiques presque tribales en empruntant quelques éléments post rock et métal progressif au fil des morceaux.

Catchlight

Généralement le franglais métal prog de nos régions m’indispose quelque peu mais Sébastien, en plus de chanter juste, ne semble pas fâché avec la langue anglaise. Dommage que la production ne permette pas de goûter distinctement à toutes les sonorités qui composent l’album. C’est sur ‘Criminals’ que Catchlight offre son meilleur visage, un titre original, d’à peine plus de cinq minutes, qui va rapidement à l’essentiel, mêlant électro indus, parlé, chanté, crié, avec une basse hypnotique sur laquelle la guitare grince ses accords, secouée par une batterie qui claque comme un fouet.

Les jeunes groupes progressifs s’embarquent souvent sur un concept album en guise de galop d’essai. Nombre d’entre eux se prennent les pieds sur l’épais tapis de cet exercice difficile et ambitieux. Catchlight n’est pas de ceux là. Leur premier album Amaryllis tient la route de ‘Prenatal’ jusqu'à ‘Amaryllis’Fall part. II’, amenant son histoire futuriste jusqu’à son terme. Même si certains titres rappellent d’autres groupes connus et que la production mérite un meilleur traitement, Amaryllis vaut la découverte. Si Catchlight poursuit sur cette lancée, leur prochain album sera à surveiller de près.

Facebook : https://www.facebook.com/catchlightmusic

Bandcamp :



Rédigé par Neoprog le 07/04/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Discographie
A lire aussi
Prochains concerts
  • 01/10/2017 - Sound Storm - Midland - Lille
  • 01/10/2017 - Evergrey - La Boule Noire - Paris
  • 02/10/2017 - Evergrey - Marché Gare - Lyon
  • 02/10/2017 - Anathema - La Cartonnerie - Reims
Prochaines sorties