Neoprog.eu
Menu

Blurring Into Motion
Charlie Cawood - Blurring Into Motion
Titre : Blurring Into Motion
Groupe : Charlie Cawood
Sortie : 2019
Label : autoproduction
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Dance Of Time - instrumental
  • The Stars Turn - instrumental
  • Falling Into Blue - instrumental
  • Abyss Of Memory - instrumental
  • The Dark Within - instrumental
  • Blurring Into Motion - instrumental
  • From Pure Air - instrumental
  • A Severed Circle - instrumental
  • The False Mirror - instrumental
  • Flicker Out Of Being - instrumental
  • Between Two Worlds - instrumental
  • Voice Of Space - instrumental

Charlie Cawood [bassiste]

Invitée :
Marjana Semkina [Chant].

C’est vraiment un sacré défi que de vous faire partager l’univers de Charlie Carwood car il fait appel à notre propre approche introspective et, soit vous vous laisserez dériver, lâchant prise, soit vous ne rentrerez pas dans son monde de méditation musicale.
Après ce préambule énigmatique, laissez moi vous présenter cet artiste qui m’était inconnu jusqu’à la genèse de Blurring Into Motion.
Devenu professionnel à dix-sept ans, il se forge rapidement une réputation de musicien multidisciplinaire, englobant le rock expérimental et progressif, la pop d’avant-garde, la musique classique contemporaine, la musique électronique et la musique du monde. Un monde justement où il ne se fixe pas de limites, bassiste du groupe psychédélique Knifeworld, il est également membre de Lost Crown, My Tricksy et Tonochrome, tout en étant instrumentiste et co-arrangeur pour la chorale classique Mediaeval Baebes ; un compositeur touche à tout passionné, multi-instrumentiste, de formation classique, ayant intégré plusieurs cordes dans son arc musical, les guitares certes mais également le sitar et le pipa, un luth chinois.

Charlie Cawood

Il décrit l’album comme une «musique de chambre psychédélique, complexe, colorée et pleine de mélodie et d'harmonie » composé « pendant une période incroyablement intense, au cours de laquelle j'ai connu des hauts et des bas maniaco-créatifs et les pires dépressions. Je voulais que l'album soit le reflet de cette époque ».
Ceci étant dit je n’ai pas vraiment cerné le côté psychédélique sauf peut être par intermittence sur ‘The Stars Turn’ ; enfin, pour être complet, Charlie Cawood a collaboré avec une douzaine de musiciens confirmés de la scène classique dont je n’ai pu trouver la liste exhaustive.

Essentiellement acoustique, les titres se différencient en jouant de nuances à peine perceptibles ; les notes de musique s’entrelacent comme dans un tableau aux couleurs pastel dessinant des paysages intemporels tout en formant un ensemble cohérent.
Les très apaisants ‘Abyss Of Memory’ et de ‘From Pure Air’ scintillent de subtilités cristallines alors que, par exemple, ‘The Dark Within’ intègre du classique « jazzy » et un soupçon de musique orientale tandis que ‘A Severed Circle’ se dessine avec des touches celtiques.
Deux titres, ‘Falling Into Blue’ et ‘Flicker Out Of Being’ ont été coécrits avec la talentueuse chanteuse de Iamthemorning, Marjana Semkina, et le charme opère immédiatement ; sublime idée que ces deux moments de respiration qui vous abreuvent de fraîcheur.

Alors, laissez vous glisser dans les couches atmosphériques créées par Charlie Cawood, elles méritent toute notre attention ; ce Blurring Into Motion de facture classique vous entraînera sur des flots magnifiquement orchestrés sans jamais atteindre de dangereux rapides, voire de tortueux remous ; c’est à la fois sa principale qualité et son seul défaut si vous ne laissez pas divaguer votre esprit à l’écoute de cet opus.


Rédigé par François le 05/09/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties