Prog 100
Frédéric Delage - Prog 100
Titre : Prog 100
Groupe : Frédéric Delage
Sortie : 0
Label : Le Mot et le reste
Format : CD
Genre : Hardcore punk
La chronique chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres




    Les ouvrages traitant du rock progressif étant (trop ?) peu nombreux, c'est toujours avec grand plaisir et délectation que l'on apprend la sortie d'un nouveau livre consacré à ce sujet. Avec "Prog 100 – Le rock progressif des précurseurs aux héritiers", Frédéric Delâge s'est plié à ce nouvel exercice familier, étant donné la passion qui l'anime.
    Frédéric Delâge, - s'il était encore besoin de le présenter dans le microcosme du rock progressif - journaliste à Centre Presse et La Nouvelle République du Centre-Ouest, n'en est pas à son premier coup d'essai. Il est notamment l'auteur de "Genesis: la Boîte à musique" et de "Chroniques du rock progressif 1967-1979". En dehors de l'édition de ces ouvrages, Frédéric a aussi collaboré dans le passé aux feus magazines 'Rockstyle', 'Compact' et 'Crossroads'.

    Dans ce livre, paru en octobre dernier, Frédéric a sélectionné pour nous 100 albums 'hors de toute vaine ambition d'exhaustivité', et selon la règle un groupe/un album. Cent oeuvres qu'il considère comme représentatives de la période du rock progressif allant de 1968 à 2014 : une sélection d'albums indispensables, de coups de cœur, d'oeuvres cultes et de joyaux oubliés.

    Une très bonne 'ouverture' d'une trentaine de pages permet à l'auteur d'identifier les différentes périodes du rock progressif et de dresser, pour chaque 'ère' de ce style musical, le portrait des différents protagonistes ainsi que le contexte culturel, social et économique sous-jacent.
    Au cours de cette chronologie, nous avons droit à une explication sur les précurseurs proto-prog des sixties (les Beatles, Procol Harum, King Crimson), les origines britanniques de ce rock, son but, ainsi que les acteurs clés du début du classic prog des années 70 (Van der Graaf Generator, Genesis, Yes, Pink Floyd, ELP…). La situation dans les autres pays européens de cette époque est aussi dépeinte. On passe ensuite à la négociation difficile des années 80 et la génération post-prog (Marillion, IQ, Pendragon…), années de formatage musical où le punk phagocyte une bonne partie du paysage musical, au renouveau des années 90 à dominante plus métal pour certains groupes tels que Dream Theater, pour finir sur une touche positive sur le devenir progressif de ce nouveau millénaire, déjà riche de plus de 45 ans d'héritage progressif. Nous avons là en tout cas en quelques pages une excellente rétrospective de ce courant musical. Quelques phrases, très importantes, sont placées au bon moment et donnent quelques clés de compréhension vitales. On y comprend par exemple pourquoi on peut lire quelquefois 'progressiste' à la place de 'progressif', pourquoi l'Italie est bien représentée dans ce microcosme, quel est le message véhiculé par cette musique, pourquoi la nouvelle génération des années 80 a pris un virage plus métal. Sont évoquées aussi les idées que l'on peut considérer le rock progressif comme 'une extension moderne d'un langage musical (..) fondé par des compositeurs britanniques du début du XXe siècle, comme Ralph Vaughan Williams ou Gustav Holst', ou 'comme une réponse typiquement européenne, imprégnée de musique folk, classique, baroque ou médiévale, à un rock majoritairement issu du blues et de la musique noire américaine'. A moins que ce ne soit juste 'une création de musiciens très talentueux, qui se sont vite ennuyés à ne jouer que trois accords, et ont ressenti le besoin d'inventer des choses plus complexes et plus exigeantes'. Peut-être est-ce finalement un peu de tout cela...

    Frédéric Delâge Prog 100

    Viennent ensuite les 100 albums revus par ordre chronologique. Pour chaque opus, en deux pages, vous avez la description de l'album incluant notamment le contexte, les influences, les références à d'autres formations, les ambiances ressenties, l'histoire du groupe et de ses membres, les anecdotes, les détails importants, etc. La pochette est reproduite en noir et blanc, et la liste des albums essentiels du groupe est aussi présentée. Vous avez de plus, au travers de la liste 'A écouter aussi', une liste de groupes ayant les mêmes accointances musicales que le groupe de l'album présenté. Autant de portes progressives supplémentaires s'ouvrant au lecteur qui souhaite faire de nouvelles découvertes.
    Vous apprendrez pas mal de choses au fil des pages de cet ouvrage. Vous découvrirez (peut-être) par exemple que, comme Monsieur Jourdain, au travers de quelques hits, vous avez sûrement écouté du prog sans le savoir ('Sympathy' de Rare Bird, 'Nights in White Satin' des Moody Blues), que Robert Webb, du groupe England, a scié en deux son mellotron pour le rendre plus maniable, que Muse fait des clins d'oeil à Rachmaninov. Ou que Mike Oldfield, dans l'album Amarok, a laissé un sympathique message en morse à l'attention de Richard Branson. Vous apprendrez aussi la signification du nom du groupe 10cc …

    J'ai personnellement appris beaucoup en lisant ce livre. J'ai aussi découvert pas mal de groupes inconnus pour moi. Moi qui était resté sur ma faim après avoir lu 'Rock progressif' d'Aymeric Leroy (ouvrage publié par le même éditeur), très bien documenté sur le prog des années 70, mais vraiment disert au-delà des années 90, me voilà rassasié. Les analyses de certains traits musicaux sont aussi assez scotchantes. Des analyses telles que '..quelque part entre la volupté spatiale d'un Pink Floyd ou d'un ELO des temps modernes, les bizarreries néopsychédéliques des Flaming Lips et le lyrisme électronique de Grandaddy, le tout venant habiller des mélodies acidulées façon Beach Boys' ne parleront pas forcément à tout le monde (moi le premier), mais on ne peut que s'incliner devant une oreille aussi acérée et expérimentée. En tout cas, ces cages à miel ont quelques heures d'écoute derrière elles…. Cerise sur le gâteau, une seconde liste d'albums de 100 autres artistes est proposée en fin de livre. Si avec cela vous ne trouvez pas votre bonheur…

    Frédéric Delâge Prog 100


    N'hésitez donc pas à lire ce livre. Les débutants curieux pourront découvrir, commencer à ouvrir quelques portes musicales qui leur parlent. Pour les plus avertis, ce sera l'occasion d'approfondir leur culture progressive. Mieux qu'un long discours ou qu'une longue description barbante, ces 100 chroniques, comme autant de petits miroirs scintillants d'une belle boule à facettes, permettent de saisir pleinement le caractère protéiforme de ce style de musique. Après lecture de ce Prog 100, on s'aperçoit combien le rock progressif, s'abreuvant à de nombreuses influences (pop, classique, blues, rock, jazz, folk…), et de fait aux contours difficiles à cerner, pétri de nouvelles expérimentations, ne peut être mis dans une case pré-formatée. C'est ce qui en fait toute la richesse, et c'est aussi en grande partie ce qui en fait tout le charme.


    Sites: http://lemotetlereste.com
    http://rockprogetc.com
    Facebook: https://www.facebook.com/frederic.delage

    Rédigé par loloprog le 17/03/2015

    Commentaires

    Bonjour Musitron,

    Bien sûr que Frédéric parle de Steven Wilson. Si vous regardez bien la première mosaïque des 100 pochettes d'album assemblées spécialement pour ce livre, vous verrez l'album 'The Raven that Refused to Sing'. A vous de chercher ;-). L'artiste étant très prolifique, il est aussi évoqué dans d'autres albums chroniqués (Storm Corrosion notamment).

    Cordialement.
    Le 19/03/2015 par Lolo_prog

    Est-ce qu'il parle de Steven Wilson dans son bouquin?
    Le 17/03/2015 par Musitron

    ARENA - The Unquiet Sky
    13/04/2015   ARENA - The Unquiet Sky
    Secret Sphere - A Time Never Come
    10/04/2015   Secret Sphere - A Time Never Come
    The Tangent - A Spark In The Aether-The Music That Died Alone 2
    08/04/2015   The Tangent - A Spark In The Aether-The Music That Died Alone 2
    Naive - Altra
    02/04/2015   Naive - Altra
    Mollmaskin - heartbreak in Stereo
    01/04/2015   Mollmaskin - heartbreak in Stereo
    Fabio Zuffanti - Il Mondo Che Era Mio
    31/03/2015   Fabio Zuffanti - Il Mondo Che Era Mio
    The Last Embrace - The Winding Path
    30/03/2015   The Last Embrace - The Winding Path
    Gavin Harrison - Cheating The Polygraph
    27/03/2015   Gavin Harrison - Cheating The Polygraph
    Archive - Restriction
    26/03/2015   Archive - Restriction
    Alco Frisbass - Alco Frisbass
    25/03/2015   Alco Frisbass - Alco Frisbass
    Umpfel - Cactus
    24/03/2015   Umpfel - Cactus
    Magic Kingdom - Savage Requiem
    20/03/2015   Magic Kingdom - Savage Requiem
    The Gentle Storm - The Diary
    19/03/2015   The Gentle Storm - The Diary
    WAVERLY LIES NORTH - A Soul in the Void
    18/03/2015   WAVERLY LIES NORTH - A Soul in the Void
    Frédéric Delage - Prog 100
    17/03/2015   Frédéric Delage - Prog 100
    Gong - Flying Teapot
    16/03/2015   Gong - Flying Teapot
    Slug Comparison - Slug Comparison
    13/03/2015   Slug Comparison - Slug Comparison
    CYRAX - Pictures
    12/03/2015   CYRAX - Pictures
    Steven Wilson - Hand. Cannot. Erase.
    11/03/2015   Steven Wilson - Hand. Cannot. Erase.
    Temperance - Limitless
    09/03/2015   Temperance - Limitless
    Prochains concerts
    • 29/03/2017 - Haken - La Maroquinerie - Paris
    • 30/03/2017 - Haken - La Laiterie - Strasbourg
    • 30/03/2017 - Neal Morse - Le Kursaal - Limbourg
    • 31/03/2017 - Blind Ego - Neuberinhaus - Reichenbach
    Prochaines sorties