Neoprog.eu
Menu

Aquarius
Haken - Aquarius
Titre : Aquarius
Groupe : Haken
Sortie : 2010
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Métal progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • The Point Of No Return
  • Streams
  • Aquarium
  • Eternal Rain
  • Drowning In The Flood
  • Sun
  • Celestial Elixir

Formation en 2007

Ross Jennings [], Richard Henshall [clavier], Charles Griffiths [], Thomas MacLean [guitariste,bassiste,clavier], Diego Tejeida [clavier]

Dix ans.
Cette année Haken fêtera ses dix ans d'existence. Dix ans déjà, ou plutôt dix ans à peine et le groupe s'est placé aux côtés des meilleurs du métal progressif, pour ne pas dire le meilleur. Un incroyable parcours avec quatre albums (cinq si l'on compte leur première démo 'Enter the Fifth dimension' de 2007) d'une qualité exceptionnelle. Un sans faute pendant ces quelques années (dix ans pour un groupe, c'est peu finalement) les mènera aux côtés des cadors du style métal progressif.

Pour fêter cet anniversaire, le groupe propose de ré-éditer leurs deux premiers albums, et finalement, ça tombe bien car nous ne les avions pas chroniqués. C'est avec grand plaisir que je vais vous parler d'Aquarius, premier album de ce groupe britannique sous le label préféré des progueux, Inside out.

Pour ceux qui ne connaissent pas Haken (honte à vous !!!), le groupe se situe dans un métal progressif mélodique, s'inspirant des stars passées que sont Gentle Giant ou Kansas... mais avec un son très actualisé, et un esprit tout de même plus métal. Bien que Haken amène avec Aquarius un son nouveau, l'album est construit tout de même d'une manière assez classique pour le style. Un concept maintes fois utilisé avec un premier titre assez long 'The point of no return' de 11'29 composé à la manière d'une introduction d'opéra. Le groupe va passer en revue la plupart des thèmes des prochains titres de l'album, que l'on retrouvera aussi dans le dernier titre 'Celestial Elixir', un des morceaux emblématiques du groupe pour sa complexité harmonique, mélodique et technique avec des musiciens chevronnés qui viennent se frotter aux pointures Petrucci et autres Portnoy...
Reste six titres qui n'en sont pas moins magnifiques.

Haken

Bref, même si c'est peut-être le plus brut de la discographie du groupe, Haken propose son propre son. Qu'est-ce que le son d'Haken me direz-vous ? Il est multiple et complexe, forcément. Le son d'Haken, c'est avant tout la voix Ross Jennings, certes pas une voix d'opéra, mais une voix naturelle, simple, avec ses qualités et ses défauts qui la rend touchante. C'est aussi le talent fou du claviériste Diego Tejeida qui apporte ces multiples ambiances, ces sons recherchés, travaillés... Ce sont les envolées harmoniques nappées de synthés et de rythmiques soutenues, d'instruments multiples et variés qui nous donnent la chair de poule...
Haken s'est, dès ce premier album, fait une place parmi les grands pour le plus grand plaisir de nos oreilles...

Qu'en est-il de la ré-édition..? Pas grand chose... Même s'il s'est écoulé dix années, même si le mastering a été confié à Jen Bogren (Devin Towsend Project, Between the Buried and Me), qui s'était déjà chargé d'Affinity, même si on retrouve le bassiste fondateur du groupe Thomas MacLean, l'album n'en est pas beaucoup plus génial. On remarquera tout de même que chaque instrument est légèrement plus net, notamment la basse qui gagne en clarté, mais rien de révolutionnaire non plus... Si vous n'avez aucun Haken dans votre discographie, vous devez acheter cet album, mais dans le cas contraire, à moins d'être un fan inconditionnel doublé d'un collectionneur compulsif, vous pouvez faire flamber la carte magique. Ré-édition plus commerciale qu'artistique au final...

Facebook : https://www.facebook.com/HakenOfficial/

Vidéo :


Rédigé par Illegaume le 10/04/2017
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties
  • 24/10/2017 - Attraction Theory
    Principia
  • 27/10/2017 - IT
    House
  • 27/10/2017 - Noturnall
    9