Neoprog.eu
Menu

Live à l'Abeille Rôde
Lazuli - Live à l'Abeille Rôde
Titre : Live à l'Abeille Rôde
Groupe : Lazuli
Sortie : 2013
Label : Studio Abeille Rôde
Format : DVD
Genre : Progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

    Formation en 1998

    Gédéric Byar [], Vincent Barnavol [batteur], Romain Thorel [clavier], Claude Leonetti [léode], Dominique Leonetti []

    Le 9 mai dernier Lazuli sortait son deuxième DVD, un set enregistré en studio à l’Abeille Rôde.

    Le groupe y joue son dernier album et quelques titres de son ancien répertoire devant les caméras, dans une pièce aux murs en pierre nus, sans public, sans fioritures.

    C’est une manière assez étonnante de présenter sa musique que choisit Lazuli mais elle est efficace. Le son est d’excellente qualité, l’image magnifique, filmée par de nombreuses caméras bien placées. Le groupe joue la scène comme s’il y avait un public, bref comme un live sans les inconvénients du live.

    En plus de nous offrir une belle image et un excellent son, le groupe nous joue des morceaux revisités, avec un orchestre de chambre et un ensemble de cuivres.

    La seconde partie du DVD contient quelques morceaux du live de Lazuli au festival de la Loreley en 2012. Le groupe joue en plein jour, avec un temps propice aux averses, d’ailleurs le set se finira sur une belle douche, bref pas des conditions idéales pour jouer. Le son est de bon niveau, par contre l’image, elle, est assez décevante, on ne profite pas des éclairages fatalement, la scène semble soudain immense pour le groupe, mais cet enregistrement, permettra à ceux qui n’auraient jamais vu Lazuli sur scène, de découvrir la qualité de leur musique en live.

    Cette seconde partie s’achève sur le traditionnel jeu à cinq sur le Xylophone, un classique de fin de concert du groupe, filmé lui au festival de Veruno.

    La troisième et dernière partie est constituée de trois titres. Deux morceaux acoustiques, filmés en plein air, un vrai set acoustique bucolique, assez excellent il faut bien le reconnaître, surtout lorsque Dominique fait osciller sur ukulele en fin de titre.

    Et le troisième alors ? Il s’agit de Romain en solo sur un piano à queue dans une chapelle, des variations sur la Valse à Mille Temps.

    Il ne faut pas manquer le générique de fin, car si le DVD est sérieux presque de bout en bout, dans le générique final vous découvrirez des petits pétages de plombs bien drôles. Motore !

    Un excellent DVD de belle facture même si le live de la Loreley est un peu en dessous, à ne manquer sous aucun prétexte.


    Rédigé par Neoprog le 27/05/2013
    Commentaires
    Aucun commentaire
    Prochains concerts
    Prochaines sorties