Neoprog.eu
Menu

The Echoes Of Your Mind
Mandala - The Echoes Of Your Mind
Titre : The Echoes Of Your Mind
Groupe : Mandala
Sortie : 2020
Label : Autumns Songs Records
Format : CD
Genre : Psychédélique

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • A Soul In The Night
  • Alive On The Edge
  • Blood Is Water
  • In The Midst Of A Midnight Escape
  • One Last Circle
  • This Fading Light
  • Beneath The Captive Sun

Formation en 1997

Rhys Marsh [chanteur,guitariste,clavier], Francis Booth [bassiste] jusque 2016, Will Spurling [batteur,percussions], Markus Wisth Edvardsen [bassiste] depuis 2020

The Echoes Of Your Mind à la pochette plus que minimaliste semble une offrande aux dieux. Durant près de trois quarts d’heure, darbouka, saz, doumbek, harmonium, guitares, batterie et basses dessinent des motifs colorés dans le sable du temps, des lignes blues, des spirales psychédéliques et des aplats orientaux qui constituent le plus magnifique des mandalas.



Nous connaissons
Rhys Marsh depuis 2014 en solo et depuis 2015 dans le trio Mandala. A ses côtés nous retrouvons Will Spurling à la batterie et percussions, et depuis peu Markus
Wisth Edvardsen à la basse. Ils nous livrent cette année The Echoes Of Your Mind, sept pièces de trois à dix minutes oscillant entre psychédélique, blues, expérimental et world music avec un fort ancrage dans les dernières années des sixties.

Si les instruments traditionnels donnent une coloration orientale (‘Blood Is Water’), le chant et la guitare électrique peuvent faire penser aux jeunes années de Matthew Bellamy (‘A Soul In The Night’), et quand la basse et la batterie prennent la parole (‘In The Midst Of A Midnight Escape’) le blues rock n’est pas très loin.

Des univers musicaux divergents que Mandala apprivoise avec des sonorités qui furent précurseures du rock progressif que nous connaissons aujourd’hui. Mandala ne se complaît pas pour autant dans la nostalgie et The Echoes Of Your Mind surprendra par son évidente modernité, son accessibilité, ce malgré des instruments aux sons d’une autre époque.

‘One Last Circle’ est l’exemple même du titre psyché orientalisant : une pièce de trois minutes et vingt et une secondes écrite exclusivement pour des instruments traditionnels. A l'extrême opposé pour ce qui est de la durée, ‘Beneath The Captive Sun’, qui conclue l’album par pas loin de dix minutes, est tout à la voix fabuleuse de Rhys Marsh. Un morceau de rock progressif lent à la manière d’une marche, digne des premières explorations des précurseurs du genre. Il s’agit de l’un des seuls titres qui d’après moi possède une réelle tonalité vintage avec ‘Alive On The Edge’. Ce dernier s’apparente à du King Crimson parti en Inde chercher l’inspiration et qui, après bien des errements, s’embarque dans un trip psychédélique après avoir poussé plus à l'est, jusqu'à la frontière du Vietnam.

Jeune et cinquantenaire, blues, psyché et oriental, électrique et acoustique à la fois, The Echoes Of Your Mind est juste un magnifique album, hors du temps, hors des modes, à découvrir absolument.


Rédigé par Jean-Christophe le 16/10/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°7 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties