Neoprog.eu
Menu

A Piss-Up in a Brewery
Marillion - A Piss-Up in a Brewery
Titre : A Piss-Up in a Brewery
Groupe : Marillion
Sortie : 2010
Label : Racket
Format : DVD
Genre : Néo-progressif
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Go!
  • After Me
  • Alone Again in the Lap of Luxury
  • Cinderella Search
  • The Space
  • A Collection
  • Beautiful - video
  • Afraid of Sunrise - video
  • Sympathy - video
  • Number One - video
  • Dry Land - video
  • Sugar Mice - video
  • Gazpacho - video
  • 80 Days - video
  • Answering Machine - video
  • How Will You Go - video
  • Cannibal Surf Babe - video
  • Way Over Yonder - video
  • Let it Be - video

Steve Hogarth [] depuis 1988, Steve Rothery [] depuis 1979, Mick Pointer [batteur] depuis 1979 jusque 1983, Pete Trewavas [] depuis 1981, Fish [] depuis 1979 jusque 1988, Mark Kelly [clavier] depuis 1981, Ian Mosley [batteur] depuis 1984, Andy Ward [batteur] depuis 1983 jusque 1983, Jonathan Mover [batteur] depuis 1983 jusque 1983, John Martyr [batteur] depuis 1983 jusque 1983, Brian Jelliman [clavier] depuis 1979 jusque 1981, Brian Jelliman [clavier] depuis 1979 jusque 1980, Diz Minnit [] depuis 1981 jusque 1981

Il y a des concerts mythiques, des trucs énormes avec 100 000 spectateurs dans d'immenses stades avec du gros matériel, des écrans géants et beaucoup de bruit et puis...

Et puis il y a les petits, les touts petits concerts, presque improvisés, avec 50 à 100 personnes, une scène minuscule et des morceaux joués en accoustique au petit bonheur.

C'est à cet exercice auquel Marillion s'est aventuré dans une brasserie il y a huit ans. Le concert avait été filmé avec de petits moyens techniques pour être diffusé sur le net.

Prise de son moyenne, image très moyenne, performance musicale pas vraiment exceptionnelle alors quel intérêt me direz-vous ?

Ce concert donne une dimension plus humaine au groupe, un Steve Hogarth un peu perdu qui peine à parler devant ce petit public, des titres un peu vite remaniés pour être joué en acoustique, un batteur dont personne ne semble connaître le nom dans la salle, une violoncelliste qui accompagne le groupe, bref une drôle d'ambiance qui n'est pas sans rappeler Unplugged At The Walls mais en vidéo.

Une autre façon de voir, d'écouter et redécouvrir Marillion, touchante, drôle, intime.

Un des DVD live du groupe que je préfère, peut-être à réserver aux fans.


Rédigé par Neoprog le 02/08/2010
Commentaires
Aucun commentaire
Prochains concerts
Prochaines sorties