Neoprog - chronique - A River Once Flowed Here
Neoprog.eu
Menu

A River Once Flowed Here
Midnight Airship - A River Once Flowed Here
Titre : A River Once Flowed Here
Groupe : Midnight Airship
Sortie : 2014
Label : Borders Edge Music
Format : CD
Genre : Space rock
La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • A River Once Flowed Here - instrumental
  • Money For Your Soul - instrumental
  • Midnight Airdrop - instrumental
  • Making it Right - instrumental
  • Glimmer of Hope - instrumental

Formation en 2014


A River Once Flowed Here

Midnight Airship - Ottawa Ontario - 2014

Artiste : Ron Charron

Discographie : A River Once Flowed Here - Border Edge Music - 27 novembre 2014

Autre projet : Sequential Dreams - Fantastic Stories - 2013

Prenez un artiste façonné par la musique de Pink Floyd et dont les claviers s’inspirent de Vangelis, mettez-lui dans la tête l’idée de composer à lui tout seul un album instrumental et vous obtiendrez A River Once Flowed Here.

Midnight Airship flotte autour d’un space-rock planant, fortement inspiré par Pink Floyd, il suffit d’écouter “Money For Your Soul” pour s’en convaincre si cela était nécessaire. A la seule différence que l’on aurait mis Evángelos Odysséas Papathanassíou devant les claviers à la place de Rick Wright.

En cinq morceaux et quarante-six minutes de musique, Ron nous invite à un voyage paisible où les claviers forment le socle des mélodies, rythmées par une basse agréable et où des traits de guitares viennent éclairer l’écriture. L’album Dark Side of The Moon inspire fortement ce premier disque de Ron, particulièrement sur “A River Once Flowed Here” et “Money For Your Soul”. Parlons d’eux justement. Le premier titre, après un début floydien, s’égare sur du Vangelis à mi-parcours pour y revenir à la fin. Pour le second, prenez la section basse de “Money” que tout le monde connaît, jouez-la pendant plus de dix minutes et improvisez aux claviers et guitares de manière jazzy très douce. Le résultat est intéressant au début mais cela traîne en longueur.

Vous connaissez la première séquence sonore du film “Blade Runner”, c’est un peu le début de “Midnight Airdrop”. La guitare prend ensuite la relève. J’aime beaucoup ce que Ron nous offre avec ses six cordes, des notes longues, pas tout à fait floydiennes, dix minutes réellement délicieuses, introspectives, pour moi, le meilleur morceau de ce disque. “Making It Right” revient sur du Floyd avec cette rythmique de guitare et basse, seuls les claviers font bande à part encore une fois. Un peu de saxophone programmé et de piano électrique, il s’agit du petit morceau avec moins de six minutes qui ne devrait pas laisser indifférent non plus. Enfin “Glimmer of Hope” conclut l’album sur des claviers, programmations, loops et cie. Nous nous éloignons de l’univers de Barrett, Gilmour, Waters et Wright pour nous tourner du côté de celui de Tangerine Dream le temps d’un dernier morceau.

Midnight Airship

L’idée de A River Once Flowed Here n’était pas d’être le nouveau cover Pink Floyd, comme l’écrit Ron, il en existe de nombreux et très bons. L’idée était juste de faire vivre la musique du groupe et de rendre hommage à leur son assez unique en composant des morceaux dans l’esprit de… Il s’agit d’un instrumental assez planant, pas très complexe ni très technique, vous l’écouterez, une première fois concentré, et par la suite en fond musical probablement.
Ce qui m’a séduit ? La guitare comme sur “Midnight Airdrop” et les claviers façon Vangelis qui donnent à l’album une touche toute particulière. La production très soignée, qui offre à l’auditeur un réel plaisir musical et une immersion qui peu compenser parfois le côté répétitif des motifs sonores proposés. Il y a plus ici l’enveloppe que l’âme de Pink Floyd pour être totalement honnête. Le disque aurait pu être plus court, presque un EP de trente-cinq minutes, car certains titres tirent inutilement sur la corde, ayant fini d’exploiter les idées et faisant durer le plaisir ou traîner en longueur selon les goûts.


Prenez l’album comme il vient, une atmosphère sonore bien agréable, un voyage dans les couleurs roses.

Site : http://www.bordersedge.com/

Facebook : https://www.facebook.com/MidnightAirship

En écoute sur Bandcamp :


Rédigé par Jean-Christophe le 10/12/2014
Commentaires
Aucun commentaire
Le magazine papier
Magazine n°2 Magazine n°3
Prochains concerts
  • 21/08/2018 - Franck Carducci - Festival Crescendo - Saint Palais sur Mer
  • 07/09/2018 - Ange - 2 Days Prog +1 - Veruno
  • 07/09/2018 - RanestRane - 2 Days Prog +1 - Veruno
  • 07/09/2018 - Isproject - 2 Days Prog +1 - Veruno
Prochaines sorties