Neoprog.eu
Menu

Pattern-Seeking Animals
Pattern-Seeking Animals - Pattern-Seeking Animals
Titre : Pattern-Seeking Animals
Groupe : Pattern-Seeking Animals
Sortie : 2019
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • No Burden Left To Carry
  • The Same Mistakes Again
  • Orphans Of The Universe
  • No One Ever Died And Made Me King
  • Fall Away
  • These Are My Things
  • We Write The Ghost Stories
  • No Land's Man
  • Stars Along The Way

Formation en 2019

Jimmy Keegan [batteur], Dave Meros [bassiste], Ted Leonard [chanteur,guitariste], John Boegehold [clavier]

Pattern-Seeking Animals est le nouveau projet de Jimmy, Ted et Dave, trois membres de Spock's Beard, avec aux commandes John Boegehold, à l'origine d'une bonne partie du matériel musical assemblé et écrit depuis 2018. John souhaite avec cet album braquer les projecteurs sur Ted, toujours en retrait dans les groupes avec lesquels il joue, et qu'il considère comme un guitariste "incroyablement versatile".

pattern seeking animals

Certains ne manqueront pas de faire peut-être une comparaison avec Spock's Beard, mais là n'est pas l'objectif. Vous pouvez de toute façon oublier ce point, votre humble serviteur qui est très loin d’être incollable sur Spock’s Beard ne s'amusera pas à ce petit jeu inutile. Et il semble que ce soit justement pour se démarquer de Spock's Beard que les quatre compères aient monté ce nouveau projet.

Une heure de musique, et des titres allant de quatre à dix minutes, voilà pour la description technique. Je n'ai très honnêtement pas grand-chose à dire sur ce tout nouvel album des californiens. Il se dégage de ce tout nouvel opus une musique égale, sobre, au tempo calme et régulier qui prend son temps, une musique aussi très accessible. Il y a les slow-balades 'The Same Mistakes Again' et 'Fall Away', le très pop 'No One Ever Died and Made Me King', 'No Land's Man' un peu plus rock, plus enlevé, plus énergique, à la rythmique plus entraînante que les autres morceaux.



Les titres les plus accrocheurs pour moi sont les titres longs, par leur intro un poil spatiale ('Orphans of The Universe','Stars Along The Way') ainsi que des ambiances que je trouve assez Yessiennes, par exemple sur le refrain et sur le final de 'Orphans of The Universe' - mon préféré -, ou sur la voix d'introduction de 'No Burden Left To Carry'. A noter que la basse de Dave est très présente; on entend très bien le travail ciselé effectué en sous-main par cet instrument. Vous trouverez aussi des claviers très diversifiés, ainsi que quelques classiques articulations que l'on peut trouver dans tout titre dit progressif. Des articulations qui permettent de garder l'attention auditive de celui qui écoute.

Au risque encore une fois de faire hurler les puristes, je ne trouve rien de plus à dire sur ce nouvel album. J'aurais bien aimé trouver des anges ou de superbes nébuleuses multicolores dans ce ciel étoilé, mais il semble qu'il n'y ait effectivement que des constellations animales. C'est bien, mais pas assez pour me faire décoller.

pattern seeking animals

Pattern-Seeking Animals est un album accessible, à la musique progressive calme et posée, mais rien de révolutionnaire en tout cas pour moi. Un album classique. Trop classique à mon goût, ce n'est pas ma came, je n'accroche pas un point c'est tout. Vous passerez sûrement un bon moment de détente et de tranquillité en sa compagnie, c'est finalement déjà pas si mal que cela.


Rédigé par Laurent le 03/07/2019
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 21/09/2019 - Klone - Gibert Joseph - Paris
  • 21/09/2019 - SOTO - Cherrydon - La Penne-sur-Huveaune
  • 22/09/2019 - Dirty Red Shirts - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 26/09/2019 - Rendezvous Point - L'usine à Musique - Toulouse
Prochaines sorties