Neoprog.eu
Menu

The God-Shaped Void
Psychotic Waltz - The God-Shaped Void
Titre : The God-Shaped Void
Groupe : Psychotic Waltz
Sortie : 2020
Label : Inside Out Music
Format : CD
Genre : Metal progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Devils And Angels
  • Stranded
  • Back To Black
  • All The Bad Men
  • The Fallen
  • While The Spiders Spin
  • Pull The String
  • Demystified
  • Season Of The Swarm
  • Sisters Of The Dawn
  • In The Silence

Formation en 1988

Devon Graves [chanteur], Dan Rock [guitariste,clavier], Ward Evans [bassiste], Norman Leggio [batteur]

Après quatre albums studio de 1990 à 1996, Psychotic Waltz disparut des ondes pendant près de vingt-quatre années avant de resurgir il y a peu, fort d’un nouvel album, The God-Shaped Void. Pour son grand retour, le groupe originaire de San Diego s’est associé au label Inside Out pour un album de près d’une heure qui sonne comme le metal progressif des années quatre-vingt-dix.

Psychotic Waltz

Je pourrais presque arrêter la chronique ici, car la messe est dite, mais je vais développer quand même pour ceux qui ne voudraient pas comprendre.

Je conçois parfaitement que The God-Shaped Void soit très attendu par les fans du groupe. Mais en un quart de siècle, le metal progressif a muté, contrairement à Psychotic Waltz qui a juste vieilli, et pas forcément bien. Le djent et je jazz se sont invités dans la rythmique, les chants haut-perchés saturent les microphones, la technicité fait loi dans de nombreuses formations et la manière de mixer un album n’est plus du tout la même. The God-Shaped Void, lui, semble fossilisé dans la strate des nineties.

L’album n’est pas déplaisant, loin de là, il me rappelle le Queensryche et le Dream Theater de l’époque, un peu essoufflé cependant. Pour du metal progressif, cela manque de mordant, un peu comme les deux derniers albums Deep Purple.

Mon intérêt s’éveille au cinquième morceau, ‘The Fallen’, qui sort des schémas précédents avec deux minutes acoustiques avant de tenter une poussée d'adrénaline asmathique sur une guitare hennissante. ‘Demystified’ sera le second et dernier vrai soubresaut de plaisir sur cet album. Flûtes et guitares nous ramènent à l’aube des seventies, un titre délicieusement vintage façon King Crimson, qui, à mon humble avis, est le seul morceau digne d’intérêt ici.

J’accorde tout de même un point à l’ouverture de ‘Devils and Angels’ et à celle de ‘While the Spiders Spin’ ainsi qu’au morceau ‘Sisters of Down’ qui, sans révolutionner le genre, fonctionne bien.

Les membres de Psychotic Waltz ont-il voulu faire leur come back sans bousculer les vieux fans ou bien n’ont-ils plus rien à apporter à la musique actuelle ? Vous vous ferez votre idée, pour ma part, je me suis ennuyé sur ce The God-Shaped Void d’autant que la production manque cruellement de dynamique.


Rédigé par Jean-Christophe le 07/02/2020
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties