Neoprog.eu
Menu

Solar Storm
Rendezvous Point - Solar Storm
Titre : Solar Storm
Groupe : Rendezvous Point
Sortie : 2015
Label : KARISMA RECORDS
Format : CD
Genre : Métal progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Through The Solar Storm
  • Wasteland
  • Para
  • The Hunger
  • Mirrors
  • The Conclusion Pt. 1
  • The Conclusion Pt. 2

Formation en 2012

Baard Kolstad [batteur], Geirmund Hansen [chanteur], Tangen Svennæs [clavier], Petter Hallaråker [guitariste], Gunn-Hilde Erstad [bassiste]


Encore du métal progressif technique et léché au programme ? Telle va l’actualité et son lot de sorties. Après Leprous, Caligula’s Horse, nous nous attaquons au premier album de Rendezvous Point, Solar Storm, sorti le 2 octobre chez Karisma.
Karisma, ce label norvégien, nous avait habitué jusqu’à présent à du rock progressif atypique, pas au métal progressif. Il semblerait qu’ils cherchent, comme Inside Out, à élargir leur catalogue. Mais laissons ici les politiques commerciales des labels et intéressons-nous à ce groupe fondé fin 2010.

Rendezvous Point

Rendezvous Point est né d’une bande d’étudiants de Kristiansand qui en 2012 se faisait remarquer lors d’un concert avec l’orchestre symphonique local. Les artistes viennent de divers horizons : Abbath, Leprous, ICS, Vortex, Solefald ou encore Emilie Nicolas. Leur musique se calque sur celle de Leprous, principalement par le phrasé de Geirmund Hansen même si la technique est un cran en dessous. En réalité, Solar Storm, par bien des aspects, joue la carte de la mélodie, flirtant avec le Opeth de ces dernières années. Les claviers de Nicolaï Tangen Swennaes tempèrent la guitare fougueuse de Petter Hallaraken et le chant occupe un large espace. Côté rythmique, sans être dense, Gunn-Hilde et Baard se taillent la part du lion, un son sec et précis qui donne de la nervosité à la musique.

Rendezvous Point

L’album pourrait tenir sur un vinyle avec ses sept morceaux. Un titre ambitieux, ‘Mirrors’, les autres durent entre quatre et sept minutes. Rendezvous Point puise ses influences dans la vaste famille du progressif, de Pink Floyd à Leprous en passant par Opeth ou Devin Townsend et leur premier album reflète bien cet éclectisme tout en restant très cohérent. ‘Mirrors’ et ses dix minutes ou ‘The Hunger’, les deux pièces les plus longues de Solar Storm, s’émancipent du modèle Leprous, osant le mélange des genres avec brillo. Ces deux titres constituent l’identité naissante du groupe, celle qu’il doit cultiver pour continuer d’exister et se faire un nom pour ne pas rester l’ombre de… Le double final, ‘The Conclusion’, malgré quelques emprunts, tire bien son épingle du jeu, particulièrement sur la seconde partie avec la présence du violon au début ou encore le piano qui remplace les synthés.

Solar Storm annonce la carrière prometteuse à Rendezvous Point. Il s’agit d’un bel album métal progressif qui pêche encore par un manque d’indépendance musicale, mais vu le talent des musiciens, nous pouvons espérer qu’ils trouvent vite leur identité.

Facebook : https://www.facebook.com/RendezvousPointOfficial

Vidéo :



Rédigé par Jean-Christophe le 16/10/2015
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties