Neoprog.eu
Menu

The Ghost Xperiment - AwakeIng
Vanden Plas - The Ghost Xperiment - AwakeIng
Titre : The Ghost Xperiment - AwakeIng
Groupe : Vanden Plas
Sortie : 2019
Label : Frontiers Music
Format : CD
Genre : Métal progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • Cold December Night
  • The Phantoms Of Prends-Toi-Garde
  • Three Ghosts
  • Devils´ Poetry
  • Fall From The Skies
  • The Ghost Xperiment

Formation en 1994

Andreas Lill [batteur], Torsten Reichert [], Günter Werno [clavier], Stephan Lill [], Andy Kuntz []

J'avais découvert le groupe Vanden Plas en 96 par le biais de l’EP Accult sur lequel le groupe reprenait quelques uns de ses morceaux en acoustique et proposait sa version des titres 'Pseudo Silk Kimono/'Kayleigh' de mon groupe favori, Marillion. Outre ces morceaux, le groupe s'attaquait aussi à un classique de Ray Charles ainsi qu'un titre de Stephane Eicher. Le choix de ces reprises très éloignées de ce qui se fait habituellement sur ce genre d'album ainsi que la qualité de leur interprétation m'avaient intrigué et fait naître un certain intérêt pour ce jeune groupe allemand.

Longtemps cantonné au rôle de clone d'un Dream Theater, qui au fil des albums gagnait ses galons de leader du genre, Vanden Plas s'est affranchi de cette comparaison encombrante et continue depuis ses débuts de proposer des albums de metal progressif mélodique racé aux arrangements orchestraux de qualité.

The Ghost Xperiment Awakening arrive quatre ans après l'excellent Chronicles Of The Immortals - Netherworld II et fait aussi partie d'un diptyque dont la suite, The Ghost Xperiment Illumination, est prévue pour 2020.

L'histoire tout droit sortie de l'imaginaire du vocaliste Andy Kuntz nous propose cette fois-ci de suivre les aventures de Gideon Grace en plein désespoir après la perte de sa bien-aimée Ivy et qui doit lutter contre ses démons personnels, mais aussi contre les forces maléfiques de la « maison de la pluie » qui cherchent à l’anéantir. Gideon doit alors utiliser la douleur qui l'accable comme moteur dans sa guerre contre ces démons.

Pour soutenir ce concept, le groupe a choisi de revenir, sur les six titres qui composent cet album, à un metal progressif proche de ce qui se faisait dans le début des années 90, prenant à contre-pied la tendance actuelle qui consiste à en rajouter des tonnes, au risque de faire passer la technique au premier plan au détriment de l’émotion (Dream Theater en tête).

La grande force de Vanden Plas a toujours été cette capacité à créer de magnifiques refrains hyper accrocheurs que la voix puissante et suave d'Andy Kuntz arrive à sublimer à tous les coups, et ce disque ne déroge pas à la règle.
'Cold December Night' qui ouvre l'album en est un parfait exemple, son refrain s'imprimera dans votre esprit dès la première écoute alors que son riff rageur vous clouera au mur.



Vanden Plas joue une musique complexe mais simple d’accès dans laquelle les moments heavy alternent avec ceux plus calmes (le groovy 'The Phantoms Of Prends-Toi-Gardes') et les ambiances varient en fonction du ressenti émotionnel du personnage ('Three Ghosts' au solo de guitare lumineux, 'Devil's Poetry'), ressenti que le groupe parvient à nous faire partager tout au long des neuf minutes du très réussi 'Fall From The Skies' sur lequel nous vivons la souffrance de Gideon, mais sommes aussi témoins​ de l'espoir qui l'anime.
L'album se termine sur ‘The Ghost Xperiment’ qui laisse le guitariste Stephan Lill démontrer une dernière fois l’étendue de son talent, entre arpèges aériens et riffs lourds.

Sur cet album, les guitares ont une place plus importante que dans les prédécesseurs, elles relèguent les claviers de Gunter Werno au second plan, ceux-ci se contentant d’habiller avec élégance les morceaux de ce nouvel opus du combo allemand. Vanden Plas parvient une fois encore avec The Ghost Xperiment Awakening, et après trente-trois ans d’activité, à proposer un album d'un très haut niveau de qualité auquel le côté prog metal « classique » mais doté d'une production moderne est un vrai bol d'air frais dans un genre qui semble, depuis un certain temps, tourner en rond.

Vivement la suite !


Rédigé par Marc le 29/11/2019
Commentaires
Aucun commentaire