Neoprog.eu
Menu

Interview de Weend'ô le 20/07/2013
Voila un petit moment que l'on s'était promis de faire cette interview avec Weend'ô, en fait depuis Prog'Sud 2013 où ils ont brillé de mille feux.

Tout ce que nous voulions savoir et plus encore sur le groupe, leur musique, leurs goût et leurs projets plus quelques belles surprises.

Voici l'interview de Weend'ô, un des groupes français de rock progressif en pleine ascension.



Neoprog : Weend’ô c’est une belle histoire d’amour, du travail et un premier album, You Need To Know Yourself. Pouvez-vous présenter un peu le groupe ?

Weend'ô :
Laetitia : pour faire un bref rappel, le groupe est composé de Térence N’Guyen Van (co-fondateur-guitare-arrangements), Maxime Rami (basse), Nathanaël Buis (batterie, informatique – site officiel) et moi-même au chant/clavier/textes et co-fondatrice. Le groupe est assez jeune dans sa formation actuelle (Nathanaël a intégré le groupe en juillet 2010 et le groupe s’est formé initialement en mai 2008). Moyenne d’âge 30 ans. Nous vivons à 15 minutes maxi les uns des autres pour faciliter les répétitions, les échanges. Nous vivons en campagne isolée pour permettre une meilleure inspiration, une tranquillité de l’esprit. Nous aimons beaucoup la Nature, elle est notre source d’énergie !


Weend'ô

Neoprog : Votre musique est habituellement classée dans le rock métal progressif, où la situez-vous ?


Weend'ô :
Laëtitia : je pense que c’est effectivement le style musical qui se rapprocherait le plus du nôtre. Ensuite, pour ma part, je ne chante pas comme les métalleux (je ne sais pas faire !)
Après, nous ne sommes pas comme Dream Theater non plus, ou Tool, même s’ils font partis des groupes référents pour Weend’ô. Il y a dans Weend’ô une forte connotation mélodique, émotionnelle, et à ce jour il n’existe pas de formulation pour soulever cet aspect majeur de notre création ! Donc je dirai : un rock mélométal progressif (lol !)

Térence : je suis d'accord avec ce genre musical aussi...

Maxime : Rock progressif sans le métal. Gros son oui , mais pas métal du moins c'est pas encore affirmé ^^

Nathanael : C'est très difficile de pouvoir la classer dans un style, certain nous disent métal prog, d'autres rock prog, du coup pourquoi pas simplement dire nous faisons de la musique progressive ?



Neoprog : Je serais curieux de savoir qui écoute quoi comme musique, rock prog classique metal opera rapp techno, pas de cachotterie.

Weend'ô :
Laetitia : j’adore Karnivool (lifelike, new day, deadman..), Tool (the pot), Incubus (pardon me, oil and water, warning, the warmth..). Petite parenthèse sur Karnivool, en ce moment je mange de leur musique à toutes les sauces, je regarde leurs vidéos acoustiques, leurs clips, les liens album, j’écoute tout en large et en travers jusque dans les arrangements que je trouve tout simplement monstrueux !!!
Ensuite question voix féminines, je suis complètement mordue de la voix de Beth Hart et sa presta rock blues (j’ai eu la chance de la voir le 3 juillet 2013 au festival Blues Passion à Cognac, cadeau offert par une de nos fans). Beth Hart est une artiste du tonnerre !! Quelle personnalité !! Elle excelle à la voix, dans l’émotion, je l’admire beaucoup !!! Absolument à découvrir pour ceux qui n’ont jamais eu ce plaisir, avec le fameux « Am I the One » qui est une véritable tuerie http://www.youtube.com/watch?v=UgrBn072lMU. J’aime la voix d’Amy Lee d’Evanescence. Anneke Van Giersbergen quand elle était avec The Gathering (You Learn about it, saturmine, even the spirits are afraid, monster). Sarah Mclachlan (Angel du film la cité des anges) terrible en émotion !! Anouk (nobody’s wife live, sacrifice live), Alanis Morissette (unplugged live).
Les musiques de film (le dernier des mohicans, braveheart, le dernier samouraï, gladiator avec Lisa Gérrard sublime !!) en Opéra, j’ai été bercée par ma grand-mère : j’adore le titre de Pavarotti : Nessun Dorma http://www.youtube.com/watch?v=RdTBml4oOZ8
(J’en pleure à chaque fois tellement ça me prend aux tripes !! il y a une telle grandeur dans cette musique qui nous dépasse !! comme un réveil intérieur qui transperce chaque conscience humaine et qui va vers la beauté ultime !!!) – d’ailleurs jouer avec un orchestre derrière Weend’ô ce serait un de mes rêves !
Donc comme tu peux le voir, j’écoute de tout du moment que je retrouve dans la musique de la puissance, de la grandeur, de l’émotion forte !! Mon corps est mon baromètre, il réagit de suite quand la musique est bonne (soit les larmes aux yeux, soit une énergie qui m’envahit, soit des frissons qui commencent de derrière la nuque et qui descendent dans le bas du dos), c’est d’ailleurs comme ça que je donne mon avis à Térence sur des compos…quand j’ai au moins une de ces 3 émotions qui surgit..

Térence : En ce moment j'écoute beaucoup du Dream Theater, tous leurs albums. Aldi Meola, John Scottfield. Après j'écoute de tout sauf du rap et la techno ainsi que tous les paquets de lessive français.

Maxime : Métal prog à fond lol

Nathanael : J'écoute réellement de tout du moment que c'est fait avec du coeur et que la musique à une âme, ça peut aller du Jazz ou du Blues, à du Métal, du Djent, du Prog, du Funk, du Gospel, du Big Bang, etc... Ce que je n'écoute pas, il suffit d'allumer la radio et se mettre sur les radio nationales connues ;-)


Neoprog : Comment avez-vous géré le départ de Rodolphe, votre second guitariste ?


Weend'ô :
Laetitia : on s’en doutait car en août 2012, il avait déjà émis le souhait de partir. On ne l’avait pas vraiment pris au sérieux au départ car Rod a toujours eu besoin qu’on le pousse pour lui donner sa motivation…et au final, il a senti qu’il arrivait au bout de ses envies, de ses capacités aussi car Térence avait annoncé la couleur pour 2013 et la suite, il fallait mettre la barre encore plus haut…le potentiel artistique ne suffit pas dans ce métier, il faut être fort dans sa tête, avoir une volonté d’aller toujours de l’avant sans jamais abandonner (même si on passe toujours par des phases moins évidentes). Pour ma part, et je vais sembler dure peut-être, ayant déjà vécue des séparations amicales dans la musique, je l’ai digéré très vite, maintenant je sais où je veux aller, je n’ai plus de temps à perdre. J’avance et ceux qui veulent me suivre, me suivent, c’est tout. J’ai de plus en plus de choses à gérer pour Weend’ô en étant aussi Manager, je ne peux pas me permettre d’être faible, de douter. Je suis de nature fonceuse ! Et au contraire, j’ai boosté Térence pour lui dire qu’à 4 , on se doit donc de faire encore mieux….Pour Térence c’est certain, il a été affecté beaucoup je pense, car il a tellement passé de temps avec Rod…mais quand je vois que Térence a enfin la place qu’il mérite, au final, c’était évident…Térence s’est toujours caché, c’est un bosseur dans l’ombre, mais je l’ai toujours poussé pour qu’il prenne la position de guitare lead, sa véritable place au final !! Je ne dis pas qu’un jour on pourrait avoir des guests guitariste, ce serait super même !! car Térence aime bcp les échanges entre grattes..

Térence : Ce fut dur au départ psychiquement mais au vu du travail qu'il a fallu engendrer, nous n'avons pas eu le temps de nous apitoyer donc je ne dirai pas "géré" mais plutôt "assumé". Ce qui est d'ailleurs notre combat de tous les jours, assumer notre choix de vivre de notre passion (avaler la pilule rouge , cf "Matrix") et Rod, malheureusement, a préféré prendre la pilule bleue.

Maxime : Mal au début mais inévitable par la suite

Nathanael : Ce fût en même temps un choc et presque une certitude... il fallait accepter et en même temps continuer, utiliser ce changement pour rebondir et je pense qu'on y es quasiment arrivé car Térence à dût remanier ses guitares, et à su ne pas se limiter à adapter mais à réellement repenser ces parties, ce qui donne une identité plus prononcé guitaristiquement parlant !

Neoprog : Vous faites actuellement deux sets, un électrique et un acoustique, à quand l’enregistrement d’un album acoustique justement, je crois savoir qu’il est assez attendu par vos fans ?


Weend'ô :
Laetitia : oui nous proposons 2 formules car en France, la mode est à l’acoustique et si on veut jouer et nous faire découvrir par un large public, il était évident de proposer cette 2ème version. Cela nous a ouvert des portes bien évidemment ! On a pu jouer dans des lieux chics tels que Château, Musée. Nous sommes contactés par des artistes peintres pour proposer un concert acoustique en galerie d’art (on espère que ça pourra se faire, ce serait sur la région parisienne)…Les médiathèques, centres culturels sont très friands de versions acoustiques.
Donc il était bien évident que tôt ou tard on nous demanderait la galette acoustique !!
Ce ne sera pas un album audio mais un DVD concept acoustique que nous allons enregistrer, mélangeant le film, le théâtre, la danse...Entre le rêve et la réalité…Je te dévoile le titre « Weend’ô Fairytalacoustic ». Je souhaite offrir à tous ceux qui nous suivent une autre facette de Weend’ô. J’adore les arts, la partie artistique au sein du groupe, c’est ma partie. Et je propose aux autres membres du groupe. J’ai eu un « yes » immédiat des 3 garçons !! Par contre, ce sera en édition limitée : 500 DVD. Sortie prévue à l’automne, vers Novembre 2013. Nous allons mettre en place une sorte de financement par le public pour ce projet qui fait appel à d’autres corps du métier artistique. Avis donc à ceux qui voudront nous aider à réaliser ce beau projet, nous posterons le lien sur notre page officielle Facebook : https://www.facebook.com/weendoband. Il y aura une contrepartie offerte par le groupe en fonction de vos investissements…tout vous sera expliqué.

Maxime : Oui c'est sur qu'il est attendu. Mais Weend'ô est un groupe électrique avant tout donc chaque chose en son temps ^^.


Weend'ô

Neoprog : Et cette collaboration avec Clive Nolan, c’était comment, le bonhomme est plutôt exigeant non ?


Weend'ô : Laetitia : eh bien écoute, dès que je l’ai vu, Clive m’a fait penser à quelqu’un que je connais fort bien... Térence !! J’ai senti immédiatement de la timidité en lui, mais pas une fermeture…plus une retenue…Donc, je suis allée vers lui pour faire le 1er pas.. Sinon, ce n’est pas quelqu’un qui le fera !!! Une fois la discussion amorcée, c’était parti, on parlait, et au fur et à mesure, il se sentait plus à l’aise…Ensuite lors de nos répétitions avant le concert du fundraiser, j’ai pu voir un homme très observateur, exigeant non mais il sait ce qu’il veut ! Il allait voir toute l’équipe et saluer ensuite toutes les personnes qui soutenaient son fundraiser, et nos échanges devenaient vraiment amicaux ! C’était très agréable, on parlait même de nos vies privées… Il est très accessible, tu sais, il faut simplement savoir l’accoster, en toute simplicité ! il le ressentira immédiatement ! A la répétition, je tremblais car je ne voulais pas le décevoir, c’était la 1ère fois qu’il allait m’entendre… Mais il a été très humain, très à l’aise donc au concert tout s’est bien passé ! il faisait de l’humour même ! Lors de notre prestation en acoustique avec Weend’ô, il s’est mis à l’écart pour écouter... ce n’est pas quelqu’un qui exprime tout ce qu’il ressent mais apparemment nous l’avons vraiment touché, je l’ai senti dans nos échanges de fin, nos embrassades et par les mails reçus de son équipe une fois son retour en Angleterre… Nous nous sommes retrouvés le 13 juillet pour un autre fundraiser dans le 45 aussi , ce fut très sympa de nous retrouver !

Maxime : C'était un honneur et non pas exigeant du tout. Puis on était là pour "apprendre" donc pour nous c'est que du positif

Nathanel : Exigeant dans ce qui devait l’être, un homme qui a le bon équilibre entre humanisme et professionnalisme.


Weend'ô

Neoprog : Depuis l’enregistrement du CD/DVD, vous avez fait pas mal de chemin, que ce soit pour la scène, au chant, les arrangements, comment arrivez-vous à gérer la musique et le quotidien avec tout ce travail ?


Weend'ô :
Laetitia : en fait, on ne se pose pas trop de questions. Je pense que la force de Weend’ô c’est d’être réactif. J’ai l’esprit en alerte en permanence. Donc dès qu’il y a une occasion pour faire évoluer le travail de Weend’ô, je la saisis et de suite je me mets à bosser dessus…pour toujours améliorer la performance de Weend’ô. Du coup mes envies impliquent toujours de bosser une mise en place technique au niveau de la musique… Je donne ainsi du boulot aux gars indirectement...Même en concert, je reste en alerte, il faut saisir chaque instant tant que nous n’avons pas encore un label qui le fera à ma place. Le quotidien est plaisant au contraire, maintenant que nous avons centré nos vies (du moins pour Térence, Maxime et moi) sur la musique uniquement…Il y a pire comme job !
Quand tu es animé par une passion, tu ne penses qu’à ça… du coup rien ne devient éprouvant, on reste frustré simplement quand on a un plan et qu’on arrive pas à le faire sonner comme on l’entend dans notre tête…On planifie ensemble des tâches à réaliser, les jours où l'on se voit pour composer ensemble sur des plans déjà faits, démarchage, rdv. L'avantage d'être ton propre patron est de gérer comme tu veux tes horaires, à ton rythme et ça , ça n'a pas de prix !!! le stress en moins, le stress c'est nous qui nous le mettons, car nous sommes des perfectionnistes, donc au final, on bosse plus que si nous avions gardé notre travail "standard".

Térence : La musique est notre quotidien. Cela se gère très facilement.

Maxime : heu au feelling suivant les jours

Nathanael : Je suis pour ma part le seul à avoir un autre travail à côté, je me contente donc vraiment de la partie rythmique et j'essaie de faire de mon mieux pour que cela soit au service du groupe et de ce que l'on veut faire passer !

Weend'ô

Neoprog : Comment composez-vous, chacun dans votre coin puis avec des jams sessions de mise en commun ? Sous la férule d’un dictateur qui vous donne les grandes lignes et qui fait le tri ? Anarchie, démocratie ou régime totalitaire ?


Weend'ô :
Laetitia : Je dirai un régime entre démocratie et régime totalitaire. Tu vas comprendre pourquoi..Térence est LE décideur pour la musique de Weend’ô. Il orchestre un morceau à partir d’un plan quel qu’il soit : plan guitare ou basse de Max, plan piano de ma part.
Et avec ça il écoute, il écoute encore, et il entend ce qu’il faut à la batterie, à la basse, etc… Il va démanteler le plan pour le faire sonner dans tous les sens et on part d’un morceau à la base avec un style particulier pour finalement finir avec un autre style !!! Exemple : Dark Element était un morceau piano voix à la base !!! Il est devenu le morceau rock métal du 1er album !!
Mais c’est cela qui est super intéressant, ne jamais savoir où le morceau va échouer…
Térence laisse libre à chacun de faire des propositions, il faut que ça sonne, que ce soit sincère…donc tant que ce n’est pas bon, il ne valide pas...Et puis quelque fois, il y a blocage…le morceau est presque fini et Térence bloque sur un lien entre un passage batterie et guitare qui n’est pas bon… du coup il va chercher à écouter une musique qui va l’aider à trouver ce lien ou parallèlement il bosse sur un autre plan pour ne pas se bourrer la tête avec ça...
ça marche... le déclic se fait tôt ou tard... Ensuite y compris pour mon chant il a des idées. Il est l’homme orchestre et nous autres, nous fournissons des plans..Quand le plan original vient de lui, il va faire tout seul son morceau de A à Z (batterie, basse, claviers, guitare) et me guidera même sur le chant qu’il veut dessus !!

Maxime : Chacun dans son coin et mise en commun ensemble par la suite.

Nathanael : Térence et Laetitia de part leur vision reste ce qui donne la direction globale, mais nous n'avons pas de formule clairement définie car nous cherchons différentes manières de composer, peaufiner, amener à maturité les morceaux, jusqu'à qu'on puisse dire "on y es, c'est ça" !



Neoprog : Où en êtes vous de vos compositions, hormis l’album acoustique qui arrive 8-), vous avez un nouvel album presque sous le coude ou bien vous en êtes loin.

Weend'ô :
Laetitia : oh là on en est loin encore mais notre nouveau producteur/claviériste Stéphane Deriau-Reine à Los Angeles souhaite déjà bosser sur un nouvel album. Il faudrait idéalement de la matière prête à enregistrer pour du studio fin 2013... pour un 2ème album en 2014. Donc, on a déjà amorcé de nouveaux plans, envoyé des propositions de plans pour que lui, de son côté, propose également des arrangements…Et on verra bien si on arrive à être dans le timing qu’il souhaite…lol !

Térence : On n'est pas loin d'avoir suffisamment de matières premières, maintenant reste à les développer. Je suis donc dans une phase où j'essaie de créer ma propre méthode de composition. J'écoute énormément de styles musicaux différents . Chaque style, chaque groupe a ses clichés, y compris Weend'ô. La musique c'est comme la création en cuisine, il faut tester...2 personnes peuvent avoir les mêmes ingrédients mais elles ne les doseront pas de la même manière...Si l'on compare aux gammes, aux exercices que je travaille, je ne peux pas m'empêcher de déformer ces dits exercices . Actuellement je m'alimente comme ça. Et je laisse mûrir tout seul dans ma tête...

Maxime : Doucement mais sûrement.

Nathanael : euh, 30% et 70% pour avoir de la matière pour commencer ??? On y travaille... ^^


Neoprog : Vous arrivez à faire pas mal de belles dates en France, Chez Paulette, les Agla’Scenes, Prog’Sud dernièrement plus des scènes locales, prochainement Le festival des Sables Mouvants et Prog En Beauce, c’est dur de trouver et d’organiser tout ça ?


Weend'ô :
Laetitia : Je ne vais pas cacher que ce n’est pas simple du tout !! Ce sont des rencontres qui amènent à des propositions de concert, pour d’autres, le simple fait de nous avoir découvert via le net, et d’autres nos propres démarches (mails, tel) – Mais aujourd’hui j’ai Warren , le frère de Térence qui m’aide , Estelle et Jennifer , 2 de nos fans les plus dévouées, qui m’aident également. Weend’ô se créé donc une petite équipe et je centralise tout, j’oriente les stratégies etc... Également, à force de bouger, de contacter à droite et à gauche, on m’a demandé de faire partie d’une commission artistique au sein d’une production de spectacle chez nous à Prayssas, ça va là encore nous permettre de créer d’autres liens, tisser d’autres réseaux que je n’ai pas… Car nous avons aussi l’association en gestion « ZIK PASSION », et grâce à cela on peut proposer des concerts, organiser, on a un statut donc c’est plus facile. Je fais beaucoup de travail derrière mon ordinateur, j’espère un jour que je passerai plus de temps derrière mon micro et derrière le piano c’est tout ! ou avec plein d’artistes pour créer de nouveaux projets !

Maxime : Oui. C'est pour ça que Laéti ressemble à Hulk lol


Neoprog : Vous avez un bon noyau de fans inconditionnels, près de 1500 sur Facebook, mais comment réagit en live le public qui n’est pas encore conquis à votre musique ? On sait bien qu’en France le métal progressif ne passe jamais dans le top ten, pas depuis Kayleigh de Marillion du moins, ça remonte à loin...


Weend'ô :
Laetitia : et bien je vais te corriger, nous en sommes à début juillet 2013 à 2500 fans... et ça croit tous les jours ! Facebook pour ça c’est formidable !!
Ensuite le public en live nous a toujours fait un bon accueil, je ne peux pas te dire si c’est 100% du public présent à nos concerts mais je ne me trompe en te disant qu’on est à 80% du public conquis ! Car à chaque fois, on vend du merchandising et on vend bien !
Le souci n’est pas le public mais les programmateurs. Qu’ils nous laissent notre chance de leur montrer qu’on peut plaire ! Quand tu vois par exemple, à la fête de la musique chez nous en Lot et Garonne, des enfants de l’âge de 8/9 ans se bousculer avec leurs parents pour avoir une affiche, un cd…C’est incroyable ! Si on ne passe pas dans le top ten en France, ce n’est pas grave, le principal c’est de continuer à se battre pour réussir à jouer en live, car là on ne peut pas tricher et le public ne s’y trompe pas bcp !! Donc il faut aller chercher continuellement ce public et à force on pourra parler / négocier avec les programmateurs, et parler leur langage pour atteindre les bonnes scènes …Heureusement qu’il reste en France des passionnés , dans les associations qui restent ouverts à la découverte, je leur dis MERCI , c’est grâce à eux que Weend’ô a évolué en live !!!

Maxime : Bien les gens, dans l'ensemble, sont agréablement surpris

Nathanael : Sur les concerts que nous avons fait, nous avons rencontré majoritairement un bon accueil, après on ne peut pas tout aimer, et ce serait prétentieux de viser le top ten si la culture musicale ne s'y prête pas...



Neoprog : Vous ne disposez ni d’un label ni d’une maison de disque. Qui vous aide pour la promotion de votre musique ?

Weend'ô :
Laetitia : je fais la promotion de notre musique avec l’aide de Warren, Estelle et Jen. Et bien évidemment chaque personne qui partage nos liens sur les réseaux ! L’aide du public est précieuse et j’en profite pour remercier toutes les personnes qui partagent nos liens via nos réseaux ! C’est grâce à vous si Weend’ô progresse toujours !
Je ne désespère pas de signer un jour avec un label qui s’occupera de cette partie là , mais je garderai toujours un œil sur notre image ..Et je souhaite conserver cette proximité avec le public, le plus longtemps possible ! Donc je continuerai à gérer la page officielle du site et facebook.


Neoprog : Entre les premières versions et maintenant, votre musique a gagné en finesse et perdu peut-être un peu de son énergie primale des débuts. Est-ce la direction que vous prenez petit à petit, aller vers des constructions plus mélodiques et moins techniques ?


Weend'ô :
Laetitia : je ne pense pas qu’on ait perdu en énergie, au contraire, je ressens plus de puissance ! Et avec Stéphane aux arrangements et clavier, vu le niveau qu’il a, ça restera technique c’est certain ! Mais on souhaite en fait faire une musique plus mature encore, plus puissante aussi, donc encore du travail pour Tété ça…lol !!! La mélodie est ce qui nous caractérise Tété et moi, donc Weend’ô conservera toujours cet aura émotionnelle. Comme nous ne savons pas nous-mêmes où nos inspirations nous mènent, l’avenir nous le dira….

Térence : Je pense clairement qu'il y aura des 2 , aussi bien des constructions mélodiques que techniques. Que ce soit + /- mélodique ou +/- technique, peu importe, il faut que ça sonne et que ça vive et là c'est bon ! oh Yeah !
Un challenge que l'on se donne sur ce 2ème album : un morceau de 15 à 20 minutes puisqu'on nous l'a souvent demandé !

Maxime : Oula non lol. La technique sera toujours là. Même plus avec l'arrivée de Stéphane Derreine mais plus canalisée. Le Technique doit être au service de la musique et non l'inverses et c'est ce que Weend’ô essaye de faire. Sinon oui plus mélodique, plus "lâché" peut être mais plus mature certainement

Nathanael : Notre direction est d'aller vers le plus sincère, donc on ne peut pas prévoir ce qui sortira !


Neoprog : Financièrement Weend’ô est-il un projet viable pour le moment ? Rentrez-vous dans l’investissement financier initial (on ne parlera pas du temps investi) ?


Weend'ô :
Laetitia : oui c’est un projet viable, on commence maintenant à avoir de bonnes propositions, petit à petit on passe intermittent chacun son tour... et comme on a aussi l’association Zik Passion (sonorisation/lumière/cours de musique), on fait de la presta. Weend’ô seul ne suffirait pas encore... on espère que ça le sera... en 2014 ? et ainsi développer encore plus notre association…

Maxime : Oui sinon on ne serait pas là ^^


Neoprog : Pour les personnes qui ne l’auraient pas encore, où peuvent-elles acheter l’album ?


Weend'ô :
Laetitia :
Via le site officiel : www.weendo.fr
Via Brennus : www.brennus-music.com
Via Quadriphonic : www.quadrifonic.com
Et pour les nouvelles versions 2013, via I-tunes : https://itunes.apple.com/fr/artist/weendo/id598848466
pour ceux qui habitent dans le 91, à Egly, à l'Espace Temps (espace culturel) : l'album est en vente aux rayons des indépendants.


Weend'ô

Neoprog : Il semblerait qu’il y ait du nouveau merchandising en prévision (je commande le mug !) ?


Weend'ô :
Laetitia : alors oui tu avais vu que notre fan Estelle avait proposé du merchandising nouveau (briquet, dessous de verre, tatoos, mugs..). On a retenu le mug ! disponible dès le concert du 23 août au Festival Les Sables Mouvants à Sainte-Gemme (36).
Les dessous de verre sont vraiment bien aussi, il faudrait que l’on trouve une société qui propose des tarifs intéressants, avis aux connaisseurs… et on pense aussi, quand le stock de Tshirts noirs sera totalement écoulé, à faire des Tshirts blancs avec un autre fond (quel fond préférerait le public ? c'est une réponse que j'aimerai bien avoir par mail à weendo@live.fr)

Maxime : lol attend le string c'est mieux lol


Weend'ô

Neoprog : Pour finir quels sont vos projets pour les mois qui viennent ?



Weend'ô : Laetitia : compositions (création du 2ème album pour 2014) - en Septembre tournage de notre concept DVD live "Weend'ô Fairytalacoustic" concert gratuit au centre culturel de Villeneuve sur Lot (47300) le samedi 14 septembre à 20h30. Le DVD du concept (film, mélange des arts..) sera disponible en 500 exemplaires à l'automne, courant Novembre 2013. Le projet va être financé par les fans via KissKissBankBank, nous allons mettre le lien d'ici fin juillet. Et une tournée est prévue en IDF du 19 oct au 26 oct (voir les dates sur notre site officiel www.weendo.fr). Ensuite grâce à la vidéo du Prog Sud, http://www.youtube.com/watch?v=BAbxgdABCdY (pour ceux qui la voudront en lien téléchargeable à copier sur DVD chez eux, envoyez-moi votre demande avec pour objet "DVD Prog Sud" à weendo@live.fr et je vous enverrai le lien à télécharger, c'est cadeau du groupe !!!) , nous allons démarcher les festivals en Europe et ailleurs... Notre contact à Los Angeles , Stéphane Deriau-Reine, est toujours très actif pour faire découvrir Weend'ô à l'étranger, les connexions se font petit à petit , on espère avoir de grandes news avant fin 2013. Avis à tout programmateur, nous sommes toujours en recherche de bons festivals, de bonnes 1ères parties, contactez -nous !

Maxime : Musique. Le reste se fera tranquilou ^^

Weend'ô

Neoprog : Merci beaucoup à vous et à bientôt.

Weend'ô

Rédigé par Neoprog le 20/07/2013

Prochains concerts
  • 24/06/2017 - Tokamak - Jas'rod - Les Pennes-Mirabeau
  • 24/06/2017 - Lazuli - Jas'rod - Les Pennes-Mirabeau
  • 30/06/2017 - Cris Luna - 3DAYS FESTIVAL - Nancy
  • 30/06/2017 - Mike Portnoy - Be Prog My Friend Festival - Barcelone
Prochaines sorties