Neoprog.eu
Menu

Interview de Ayreon le 04/10/2013
Arjen Anthony Lucassen répond aux questions de Neoprog à l'occasion de la sortie du nouvel Ayreon, The Theory of Everything



Neoprog : Bonjour Arjen , je suis Jean-Christophe de le webzine français neoprog.eu, ravi d'avoir l'occasion de te poser quelques questions, c'est un grand honneur.

Arjen : Salut Jean- Christophe, pas de problème !

Arjen

Neoprog : Nous avons pensé que, avec Human Equation, ce serait la fin des histoires fantastastiques de Ayreon, nous avons eu tort ...

Arjen : Oh oui, je n'arrêterai jamais avec Ayreon, j’arrêterais de respirer d’abord !

Neoprog : Tu as sorti une compilation, Timeline, qui résume l'ensemble de l’aventure de Ayreon, et puis qu’avons nous entendu ? Incroyable nouvelles ! Arjen Lucassen Anthony annonce un nouveau Ayreon, The Theory Of Everything.
Qu'est-il arrivé ? Tu n’as pas résisté à la pression des fans ? Tu voulais continuer la saga ?


Arjen : Non, j’avais envie de composer un nouvel Ayreon même si beaucoup de choses seraient différentes : une nouvelle histoire, de nouveaux chanteurs avec qui je n'avais jamais collaboré et une nouvelle façon de travailler également.

Arjen

Neoprog : Pour The Theory of Everything, tu as changé un peu tes habitudes. De nombreux musiciens invités sont venus de l'univers du rock progressif, et moins du métal : Steve Hackett, Rick Wakeman , Keith Emerson ...

Arjen : Je pense qu'il y a tout de même encore du métal. Oui, Genesis , King Crimson et ELP pour le côté prog, et Nightwish, Kamelot , Dream Theater , Grand Magus et Lacuna Coil pour le côté métal. Un bel équilibre :-)

Neoprog : Certainement l'album de Ayreon le plus progressif.

Arjen : Oh oui, je suis d'accord.

Neoprog : Etait-ce un choix délibéré de mettre plus prog dans Ayreon cette fois, ou était-ce juste le fait de circonstances et d’opportunités?

Arjen : Je ne prévois vraiment jamais rien en fait, les choses arrivent ! Mais c'était une décision consciente de faire un album plus transparent, dans le style de Into the Electric Castle. Ce qui signifie moins chanteurs, un peu moins de puissance et des pièces plus instrumentales.

Neoprog : Si l'on compare les albums de Ayeron, The Theory of Everything semble d'écoute plus facile, moins de métal , moins folklorique également, peut-être plus mélodique.

Arjen : C'est drôle, j'ai eu des réactions différentes à ce jour, certains disent que c'est plus folk. Je ne sais pas, je dois le vérifier avec un chronomètre je suppose, haha ! Mais oui, c'est certainement très mélodique, peut-être plus que jamais.

Neoprog : Par exemple, lnto The Electric Castle pourrait être décrit comme chaotique si l'on compare les deux albums. Peux-tu nous en parler ?

Arjen : Cet album est certainement plus cohérent que les albums précédents . Peut-être parce que cette fois j'ai écrit tout chronologiquement . Tout était très naturel, je suppose que c'est pourquoi je me suis retrouvé à la fin avec 4 pistes de plus de 20 minutes.

Arjen

Neoprog : Comme tous tes projets, Ayreon est inspiré par des romans et des films de science fiction, ton dernier et magnifique album solo Lost In The New réel en est une brillante démonstration. Peux-tu nous dire comment a commencé cette passion pour la science-fiction ? Qui sont tes romanciers et films préférés ?

Arjen : J'ai été un fan de science-fiction tout depuis que j'ai vu Star Trek dans le début des années 70, quand j'étais encore un gamin. Pour moi, c'est l' évasion ultime. Je suis également très intéressé par la science et la physique. Malheureusement, je suis très mauvais en maths, je dois donc transposer la science dans la fiction :-)

Neoprog : Je ne t’ai vu qu'une seule fois sur scène, il y a longtemps, à Strasbourg (France), pour la promotion de la Stream of Passion, le tout premier album Embrace The Storm. C'était un spectacle incroyable dans un petit endroit ( La Laiterie ) bondé, avec Damian Wilson et toi , jouant l’album Stream of Passion et aussi des titres de Ayreon et Star One.

Arjen : Merci , heureux que tu aies apprécié !

Neoprog : Avons-nous une chance de te revoir sur les routes un jour en France ?

Arjen : Non, désolé. Je ne joue pas plus en live. Je me vois comme un compositeur et un producteur , pas un artiste de scène. Je n'aime pas ça et je ne suis pas très bon dans ce domaine :-)

Neoprog : Comme d'habitude, avec l'aide de Youtube, tu nous as fait découvrir progressivement les chanteurs et musiciens qui ont participé à l'album Ayreon. C'est toujours pour nous un grand défi pour découvrir qui joue quoi, qui chante.

Arjen : C'est amusant pour moi aussi, j'aime un peu taquiner les fans :-)

Neoprog : Personne ne parle avant ton annonce. Comment gardes-tu le secret autour de cela, une instruction spéciale, ceinture TNT jusqu’au jour J ?

Arjen : Haha ! Eh bien, je leur demande de ne pas le rendre officiel . Je sais que je peux leur faire confiance.

Arjen

Neoprog : Je me souviens que Michael Mills était pressé d'annoncer les nouvelles...

Arjen : Haha , c'est vrai... Mike ne pouvait pas attendre ! Eh bien, il avait un festival en Australie cette semaine, donc c'était une bonne promotion pour lui.

Neoprog : Comment a commencé cette idée d'Ayreon, musiciens invités de tant d' horizons différents dans un projet métal progressif ?

Arjen : Je suppose que tout a commencé quand j'avais 11 ans et j'ai entendu l'opéra rock Jesus Christ Superstar avec Ian Gillan. Avec mes groupes ( métal) dans les années 80, je ne pouvais pas faire un opéra rock progressif, mais quand j'ai eu 35 ans en 1995, j'ai enfin pu le faire. J'aime mettre beaucoup de styles et de différentes émotions dans mes albums, et les différents musiciens invités ajoutent à la variété.

Neoprog : Comment as-tu travaillé avec ces nombreux artistes . Chaque musicien se déplace à ton studio pour travailler avec toi ?

Arjen : Oui, il est très important que tous les chanteurs soient avec moi dans le studio quand j'enregistre. Donc je les fait venir, ou je me rends au studio de leur choix.

Neoprog : Leur donnes-tu quelques éléments avant qu’ils viennent enregistrer ?

Arjen : Oui , ils reçoivent toutes les chansons avec des guides vocaux. Mais ils sont bien sûr libres d'interpréter leur partie chant à leur manière.

Neoprog : Comment entres-tu en contact avec eux , quelque chose comme « bonjour , c'est Arjen , veux-tu venir à la maison pour jouer avec moi sur le prochain Ayreon ?

Arjen : Quelque chose comme ça, ouais!

Neoprog : Y a-t-il un artiste qui ait refusé de travailler avec toi ?

Arjen : Oh oui, bien sûr. Mais je ne vais pas te dire qui :-)

Neoprog : Ta musique est toujours teintée de mélodies folkloriques , même dans Star One ou Lost In The New Real. D'où viennent-elles ?

Arjen : Je pense à des groupes comme Jethro Tull, Fairport Convention et Thin Lizzy, et des chanteurs comme Donovan et Dylan.

Neoprog : As-tu déjà envisagé d'écrire un album folk un jour ?

Arjen : Je pense que ce sera difficile pour moi de m'en tenir à un seul style. Mais oui, j'aimerais bien faire un essai, un beau jour !

Neoprog : Pour The Theory Of Everything, tu as invité Michael Mills, le chanteur du groupe australien Toehider, pas vraiment connu en Europe, mais qui a une production éclectique et prolifique. Comment l’as tu rencontré?

Arjen : J'ai lu un article dans un magazine sur Toehider où leur musique est comparée aux vieux albums Queen. J’ai écouté et j'ai adoré. Puis sur Youtube , j'ai vu un clip de Michael Mills jouant et chantant une reprise de Jethro Tulls, Thick As A Brick qui était incroyable, alors je lui ai écrit que j’avais envie de l’avoir sur l’album ! Quel génie ce mec...

Neoprog : Dans tout ton travail, quel est ton projet favori s'il y a un ? Ayreon, The Guilt Machine, Star One, Ambeon ou ton dernier album solo?

Arjen : Ayreon est le vaisseau-mère . Il contient tous les styles des autres projets. Je dirais donc Ayreon. Mais un Ayreon prend beaucoup d'énergie et est très difficile à réaliser, pour la créativité et la logistique , donc après un Ayreon j'ai toujours besoin de faire quelques autres projets un peu plus simples, plus axés sur un style avec moins de chanteurs.

Arjen

Neoprog : Après ce vraiment grand album de Ayreon , que prévois-tu ? Quels sont tes projets ?

Arjen : Merci, content que tu l'aimes ! Je n'ai aucune idée encore ce qui viendra après. Pour le moment, cet Ayreon m’a complètement vidé au niveau créatif et affectif. Je dois maintenant attendre l'inspiration et puis nous allons voir où cela nous mène. Ce sera certainement quelque chose de plus simple encore :-)

Neoprog : Merci Arjen !

Arjen : Cheers,

Arjen.

Rédigé par Neoprog le 04/10/2013

Prochains concerts
  • 24/06/2017 - Tokamak - Jas'rod - Les Pennes-Mirabeau
  • 24/06/2017 - Lazuli - Jas'rod - Les Pennes-Mirabeau
  • 30/06/2017 - Cris Luna - 3DAYS FESTIVAL - Nancy
  • 30/06/2017 - Mike Portnoy - Be Prog My Friend Festival - Barcelone
Prochaines sorties