Neoprog.eu
Menu

Interview de Legacy Id le 22/10/2014
Les Lettons de Legacy ID ont récemment présenté sur scène, chez eux à Riga, leur album, Genesis. Ayant chroniqué et aimé ce premier opus (http://neoprog.eu/critique/legacy_id/genesis), l’occasion était parfaite de leur poser quelques questions. Ivars Logins, le batteur, a eu la gentillesse de jouer le jeu...



Neoprog : Sveiki draugi, Ivars ! Merci de nous accorder cet entretien. Comment allez-vous après ce concert de présentation de Genesis ?

Ivars Logins : Le lancement de l’album a vraiment été génial. C’était un évènement attendu depuis longtemps pour lequel nous nous sommes préparés méticuleusement. C’était très bien organisé par BeInspired Agency, tout était en place pour que nos amis de Biomorph et nous puissions préparer le show et y prendre du plaisir. Le public était génial, la salle était pleine.
C’était un pas important pour nous, mais c’est comme si nous n’avions franchi que la première étape. Le travail a juste débuté. Maintenant que nous nous sommes mis la barre assez haut, nous devons la franchir. Et c’est à cela que nous travaillons désormais.

Ivars Logins

Neoprog : En écoutant votre disque, on entend tout de suite que la musique est faite pour la scène. Comment se passe votre relation avec le public ?

Ivars Logins : Nous créons notre musique en jouant live en studio, c’est là que la magie opère. Et c’est ce à quoi le public peut participer quand nous jouons live – la même magie ! L’énergie que nous y mettons, ce que même le meilleur des enregistrements ne peut pas toujours complètement transcrire pour l’auditeur. Et alors, le retour d’énergie du public, quand il la ressent et y prend part – cela nous nourrit et nous donne encore plus d’énergie à donner. C’est une expérience commune. Parfois c’est instantané, dès la première mesure du premier morceau. Parfois, cela grandit petit à petit, riff après riff, chanson après chanson, jusqu’à ce qu’un point d’arrêt atteigne le jackpot et que nous nous unissions avec le public dans une compréhension mutuelle.
Un autre aspect dont je dois parler, qui joue un grand rôle pour le public dans les performances et les soirées de concerts, c’est notre frontman Andis. Il a un grand sens de la scène ; il sait tenir le public en haleine, mais il ne le force pas ; il bouge, et il groove, et amène les autres à suivre son exemple, mais ne franchit pas la ligne de la sottise en se roulant en pleurs sur le sol ou en hurlant de rage sur les gens comme s’ils étaient des ennemis.

Ivars Logins

Neoprog : C’est votre premier album, et pourtant, on sent beaucoup de maturité. Comment se sont passés la composition et l’enregistrement ?

Ivars Logins : On a mis presque dix ans à le faire, alors, d’un certain point de vue, il n’est pas si nouveau. Certains morceaux viennent des tout débuts, et ils ont été revisités et rafraîchis plusieurs fois. Et un autre aspect qui nous aide à être pris au sérieux et considéré comme un groupe mature, c’est que, en dépit de notre jeune moyenne d’âge, nous faisons tous de la musique depuis la prime enfance, alors nous nous considérons comme des musiciens expérimentés.

Ivars Logins

Neoprog : Les textes montrent des préoccupations existentielles, mais aussi sociales. Vous êtes politiquement engagés, actifs ?

Ivars Logins : En tant que groupe, en général – non. Individuellement – c’est difficile à dire. La majeure partie du temps que nous passons ensemble, nous répétons et partageons des idées. A ce sujet, comme la Lituanie est un ancien pays soviétique, la question d’être un sujet ayant un pouvoir politique, économique, et parfois militant, a toujours été significative. Nous, comme groupe, ne sommes pas actifs politiquement, en militant pour des mouvements ou des partis par exemple, mais nous ne sommes pas fermés à ce qui se passe autour de nous, cela laisse des traces et nous laisse quelque chose à dire.
Par exemple, le titre "Collateral Damage" parle d’un évènement très récent qui a choqué la nation lituanienne et nous a dévastés. Il s’agit de l’effondrement d’un supermarché. Plus de 50 morts. Tout ça parce que quelqu’un a économisé de l’argent en achetant des permis de construire. Quelqu’un a soudoyé un agent officiel de contrôle. Personne ne sait vraiment. Et personne n’a été reconnu coupable. Mais plus de 50 personnes sont devenues des victimes "collatérales" – tout à fait inacceptable. Des pions dans le jeu de pouvoir de quelqu’un. Et le jeu continue…

Neoprog : Quels sont les espoirs quand on est un jeune groupe de prog letton ?

Ivars Logins : Je crois que l’espoir commun c’est d’atteindre le niveau de succès nécessaire pour que seule devienne notre principal et seul job. Ecrire de la musique et repousser nos limites. Et si nous pouvons visiter le monde, rencontrer de nouvelles personnes et ouvrir nos horizons en faisant cela – cela rendrait tout ça encore plus savoureux.
Un autre espoir pourrait être de porter haut le nom de la Lituanie dans le monde, sur les grandes scènes, de montrer au monde qu’il peut se passer de grandes choses même dans des endroits inattendus. Et partager la scène avec certaines de nos idoles serait fantastique.

Ivars Logins

Neoprog : Le deuxième album est souvent le plus difficile. Vous avez déjà des idées pour celui-ci ?

Ivars Logins : Oui, pour être honnête, c’est bien plus difficile. Maintenant que nous avons trouvé notre niche, il y a une sorte d’"effet boule de neige" – les choses coulent et arrivent naturellement. Notre boulot c’est de rester au sommet de la vague.
Les nouveaux morceaux sont musicalement encore plus variés. Je pense qu’il y aura quelques surprises à l’écoute, c’est bien le même groupe qui joue. Nous voulions que nos riffs heavy soient encore plus lourds et nos mélodies plus audacieuses. Et c’est le cas. Nous sommes excités à l’idée de savoir où cela va nous mener.

Ivars Logins

Neoprog : Vous avez des projets pour exporter votre musique, en Europe de l’Ouest déjà pour commencer ?

Ivars Logins : Nous avons différentes relations qui se construisent avec des gens un peu partout, non seulement des gens comme toi qui pensent comme nous, mais avec des collègues musiciens et des groupes avec lesquels nous pourrions joindre nos forces pour des tournées. Je pense que ce n’est qu’une question de temps. Nous aimons envisager les choses tranquillement, ne pas nous engouffrer par la première porte qui s’ouvre. Mais, quand nous serons en route, ce sera à pleine puissance, un peu comme une croisade, convertissant les non-croyants en notre foi dans la musique progressive partout où nous irons, laissant une empreinte à chaque pas.

Neoprog : Je trouve vos visuels très réussis, en particulier vos tee-shirts (d’ailleurs, je pourrais en avoir un ?, lol). Non, plus sérieusement, vous vous chargez vous-mêmes de ces questions ou vous avez une équipe ?

Ivars Logins : Nous avons une grande artiste visuel qui travaille avec nous, qui nous comprend, nous et notre façon de penser. Elle est géniale, très talentueuse et super professionnelle.
Généralement, on discute de façon à arriver avec quelques concepts. Après, nous partageons le concept retenu avec l’artiste, qui nous propose alors plusieurs variantes, à partir d’idées visuelles. Et à partir de là, nous avons un thème ou une direction autour desquels tout le reste tourne.

Ivars Logins

Neoprog : Eh bien, en attendant de vous voir tourner vers chez nous et d’entendre le futur disque, merci d’avoir répondu à nos questions.

Ivars Logins : Merci beaucoup pour l’intérêt que tu nous portes. Cela nous stimule de nous savoir dorénavant acceptés et attendus à l’étranger. Cela tend à prouver que la musique est un langage universel et que ce que nous avons à dire peut être entendu et compris à des milliers de kilomètres, de la même manière, réduisant la distance à l’espace d’une chanson.

Ivars Logins

Rédigé par Neoprog le 22/10/2014

Prochains concerts
Prochaines sorties