Neoprog.eu
Menu

Interview de Astral Sounds le 10/02/2016
Aujourd’hui nous recevons Simoné De Stefano et Jean Vander Borght, respectivement président et vice président de l’association lyonnaise Astral Sounds.



Neoprog : Bonjour. Depuis peu, nous voyons poindre des concerts organisés par Astral Sounds dans le Centre-Est. Peux-tu nous dire ce qu’est Astral Sounds ?

Astral Sounds : Simoné : Astral Sounds est avant tout un rassemblement d'artistes et de techniciens animés par la volonté de promouvoir la scène progressive et psychédélique locale (depuis peu nous intégrons aussi des groupes en dehors de la région Rhône Alpes). Nous nous considérons comme une organisation indépendante permettant à la hauteur de nos moyens techniques, des concerts et des représentations dans les meilleures conditions scéniques possibles. Tout cela afin de permettre à nos groupes d'exprimer au mieux leur univers musical.

Astral Sounds

Neoprog : Pour quelle raison avez-vous monté cette association, et d’où vient l’idée initiale ?

Astral Sounds : Simoné : Nous avions fait quelques concerts à Lyon avec mon groupe Mindless en 2013, principalement dans les bars Lyonnais. L'accueil et les conditions étaient loin de nous satisfaire, souvent les organisateurs n'étaient pas là pour que le concert se passe au mieux, mais plutôt pour qu'il y ait un maximum de personnes qui consomment à leur bar. Le souci du spectacle musical n'avait donc que peu d'importance à leurs yeux. Au fil de l'année nous avons connu les Cloud Atlas (groupe lyonnais de rock progressif/psychédélique) avec qui nous sommes devenus bons amis. Lors d'une soirée ensemble, j'ai commencé à imaginer une association qui organiserait ses propres concerts, dans des salles de concerts plus décentes (autres que des bars, pubs...). Avec notre régisseur lumière Jean Vander Borght, nous avons donc pris l'initiative en 2014 de créer cette association.

Astral Sounds

Neoprog : Quelle genre de musique cherchez-vous à promouvoir, artistes locaux, pop rock, métal, prog ?

Astral Sounds : Jean : Au tout début, l'idée était de promouvoir principalement la scène progressive locale. Suite à quelques rencontres d'artistes et de techniciens, nous nous sommes élargis à tout ce qui tourne autour du rock progressif (métal progressif, rock psychédélique, space rock, progressive pop...). Dans cette optique, nous avons aussi intégré en 2014 le groupe Enneade (Métal progressif) et Hearscape (Progressive pop). Depuis très peu, nous élargissons notre cercle au delà de la région, le tout nouvel arrivant, le groupe Juke de Tours (Space rock, rock progressif) en est le parfait exemple. Nous ne sommes donc pas fermés à un style musical particulier, même si ce que nous recherchons tourne autour de ces influences progressives et psychédéliques.

Astral Sounds

Neoprog : Les formations françaises peinent à trouver des salles pour se produire, des labels, que se passe-t-il dans l’hexagone ?

Astral Sounds : Simoné : Au niveau de la musique dite progressive, je pense tout d'abord qu'elle a connu depuis les années 70-80 un essoufflement considérable. Même si la relève de la vague "post-floyd" a bel et bien existé sous la forme de nouveaux styles de progressif plus modernes ( le neo-prog avec les groupes Marillion, IQ, Pendragon et Porcupine Tree un peu plus tard), elle n'a connu des succès que ponctuels, sans prendre les devants de la scène musicale internationale. Les concepts albums (bien représentatifs du genre), intégrant des morceaux dépassant bien souvent le "format radio", ne sont pas ou que très peu diffusés sur les ondes. Les gens sont peu attirés par ce genre de musique, ce qui rend la tâche plus compliquée pour les artistes, qui peinent à trouver des salles où se produire et même des labels qui pour beaucoup, sont indépendants dans cet univers musical. Je pense que ces raisons sont en partie responsables de ce problème.
Au niveau plus général, je pense que l'artiste n'est plus au centre du paysage musical actuel, mais il n'est considéré que comme un produit, une image de marque. Les gros labels musicaux aujourd'hui ont une politique basée sur le bénéfice : si un artiste n'est plus rentable, il est aussitôt rejeté ou alors recadré en fonction de la demande du grand public. Cette politique menée par l'industrie musicale ne fait que détruire beaucoup d'artistes authentiques, en plus de promouvoir la médiocrité musicale (je vous passe les exemples, je pense que nous les connaissons bien). Situation qui va, hélas, bien plus loin que nos frontières françaises, à quelques exceptions près.

Astral Sounds

Neoprog : Quelles sont vos ambitions, promouvoir la scène locale, faire jouer de plus grosses pointures, monter un label, manager les artistes ?

Astral Sounds : Simoné : Tout cela à la fois à vrai dire ! Sur le long terme, nous aimerions vraiment pouvoir faire évoluer cette organisation en label associatif et pourquoi pas aussi suivre les artistes et les produire. Notre objectif pour les mois à venir est de pouvoir se produire dans différentes salles sur le territoire de la région et ailleurs en France, et aussi de faire venir quelques tête d'affiches.

Jean : Nous avons aussi l'idée d'organiser un festival sur un ou deux jours dans une ville en banlieue lyonnaise ! Un peu dans l'idée du Celebration Days (festival de rock psyché dans le nord de la France). Pour l'instant, ce n'est pas d'actualité mais nous y songeons fortement.

Astral Sounds

Neoprog : Comment trouvez-vous des salles pour organiser vos événements et comment gérez-vous le risque financier inhérent à tout concert ?

Astral Sounds : Simoné : Nous contactons directement les salles de concert en leur proposant une programmation cohérente, en fonction du lieu et de leur préférences. Nous les trouvons généralement sur internet, en suivant des artistes que nous apprécions. Pour ce qui est du risque financier, nous organisons toujours aux mieux nos équipes et évaluons nos événements au préalable afin d'éviter de nous retrouver dans un gouffre financier. Le travail de notre trésorier y est aussi sûrement pour quelque chose !

Astral Sounds

Neoprog : Quels sont actuellement les groupes présents dans votre association, d’où viennent-ils ?

Astral Sounds : Jean : Les groupes adhérant à l'association en ce moment sont au nombre de six. Voici la liste :

- Mindless : groupe lyonnais, Neo-prog, rock progressif influencés par Pink Floyd, Porcupine Tree, Opeth, Anathema... Premier album en cours de préparation !

- Cloud Atlas : groupe anciennement lyonnais (ils ont déménagé dans le sud de la France), ils produisent du rock psychédélique influencé par Tame Impala, The Besnard Lakes, Gong... Puis le psychédélique des années 60 ! Après quelques sessions démos, ils nous préparent la sortie de leur premier album en 2016.

- Enneade : groupe lyonnais de Métal progressif. Avec deux albums à leur actif, ce groupe existe depuis 1996. Leurs principales influences sont King Crimson, Magma, Yes, Dream Theater...

- Hearscape : groupe lyonnais de Progressive pop avec comme principales influences Archive, U2, Porcupine Tree, Radiohead... Ils ont sorti un premier EP en 2012.

- Schemes : groupe lyonnais de Post-metal. Influencés par Tool, The Ocean, Meshuggah... Ils nous préparent aussi un premier EP pour bientôt !

- Juke : nouvel arrivé, groupe de Tours, Space rock avec comme influences Pink Floyd, King Crimson, The Doors, Gong... Ils ont sorti un EP en 2012 et un premier album en 2013.

N'hésitez pas à venir découvrir ces artistes sur notre site !

Astral Sounds

Neoprog : Comment devient-on membre de l’association et qu’est-ce que cela apporte et implique d’en faire partie ?

Astral Sounds : Simoné : On peut être adhérant à l'association sous différentes formes :

- En tant que groupe/artiste : Vous nous envoyez des morceaux/Albums/EPs/Demos avec une demande d'adhésion par mail. On organise alors un comité d'écoute qui décide si la musique est en adéquation avec l'univers musical de l'association. Dans le cas d'une réponse positive, on envoie un formulaire à remplir et à renvoyer. Devenir membre d'Astral Sounds implique d'intégrer un ensemble d'artistes et techniciens qui sont prêts à mettre leurs moyens en commun afin de s'apporter de l'aide mutuelle lors des représentations. En tant qu'association, nous nous impliquons à apporter un soutien technique (matériel lumière, techniciens en fonction des dates et des disponibilités), musical (échanges et mise en relation avec les différents artistes) aux groupes et de les programmer lors de nos concerts. En plus de cela, nous faisons leur promotion sur internet (site, page facebook, soundcloud, youtube...) et communication papier lors de nos concerts (affiches, flyers...).

-En tant que bénévole ou technicien (son et lumière): si vous souhaitez nous soutenir en offrant un peu de votre temps libre lors de nos concerts, nous avons de la place pour vous en fonction de ce que vous savez faire et ce que vous voulez faire ! Envoyez nous un mail et nous vous recontacterons.

- En tant que membre donateur : Si vous voulez nous soutenir financièrement, vous pouvez effectuer un don (à partir de 10 euros) à l'association. Vous serez alors considéré comme membre donateur et vous aurez droit à certains avantages (Albums, places de concert...)

Neoprog : Et pour finir, où peut-on vous contacter, quel site, quelle adresse ?

Astral Sounds : Jean : Nous avons une page facebook sous le nom "Astral Sounds", un site en ligne (l'adresse du site : http://astralsounds.wix.com/astralsounds), une page Soundcloud où vous pourrez écouter tous nos groupes (voici le lien : https://soundcloud.com/astral-sounds-1). Si jamais vous voulez nous envoyer une petite lettre d'amour, voici notre adresse postale : 13, Rue du Port aux Princes 38200 VIENNE.

Neoprog : Merci pour toutes ces infos, on vous souhaite du succès et plein de belles dates et de belles affiches !

Rédigé par Neoprog le 10/02/2016

Prochains concerts
Prochaines sorties
  • 24/10/2017 - Attraction Theory
    Principia
  • 27/10/2017 - IT
    House
  • 27/10/2017 - Noturnall
    9