Neoprog.eu
Menu

Live report du 18/12/2015 - Ticket To The Moon au SOCA
Il y a trois ans, nous découvrions Ticket To The moon et leur premier album Dilemma On Earth. Depuis, malgré de nombreuses opportunités, je n’avais pas eu l’occasion de voir ce groupe en live. Vendredi dernier, ils organisaient au SOCA de Bâle, la release party de leur second album, AE Seanse Of Live. Cette fois, je me devais d’être au rendez-vous.

Ticket To The Moon

Le SOCA, ou Sommer Casino, est une petite salle, située près de la gare de Bâle. Un bâtiment tagué multicolore à colonnades doté d’une scène sympa et d’une acoustique honorable. Un lieu idéal pour de petits concerts.

Arrivé vers 19h, je rencontre enfin Guillaume et les autres membres du groupe après des mois d’échanges virtuels, nous avons la possibilité de parler de vive voix. Deux hollandais sont également déjà dans la salle, père et fils, ils ont traversé l’Europe spécialement pour venir écouter le groupe, cela force le respect. Pendant que la salle se remplit peu à peu, nous discutons à bâtons rompus, de musique bien entendu et partageons nos coups de coeurs progressifs comme Sylvium ou Frequency Drift.

Ticket To The Moon

Peu après 20h, la salle est pleine et le groupe débute son concert centré sur AE Sense Of Live. Un court faux départ à cause de la basse mal branchée et c’est parti. Guillaume, le bassiste, et Andrea,le guitariste et chanteur, bougent beaucoup sur la scène, allant au devant du public. A gauche, Matthias se cache derrières ses claviers alors qu’à droite Daniel tape sur ses fûts. Il chantera également en acoustique et sera préposé à la gestion de l’écran. Car il s'agira, pour partie du moins , d’un concert en images. Je suis agréablement surpris par la qualité sonore de la salle qui restitue bien le jeu du quatuor franco suisse. La découverte de d’un nouvel album en live est une première pour moi, comme le fait de venir à une release party. L’expérience s’avère déstabilisante puisque je ne possède aucun repère auquel me raccrocher. Je me laisse emporter par des mélodies encore inconnues avec délectation. Sans me livrer à une analyse détaillée, il est bien trop tôt pour cela, Ticket To The Moon semble avoir amorcé un virage post rock sans négliger de revenir à des composantes plus nerveuses régulièrement. Le résultat donne un album équilibré, principalement instrumental qui pêche toujours un peu sur les sections vocales. De retour à la maison, je me lancerai dans une étude plus fine de tout cela. Mais pour l’instant, je suis dans le public étonnamment jeune pour la scène progressive (je fais partie des rares tempes grises). J’apprécie sans trop l’analyser, la performance de Ticket To The moon.

Ticket To The Moon

Tout s’achève trop vite, vers 22h30. Le temps d’échanger quelques mots, de faire dédicacer AE Sense Of Live par le groupe et il faut rentrer en France. Ce fut un très beau concert et la découverte d’un nouvel album que j’écoute en ce moment. Ticket To The Moon confirme en live leur travail studio, un groupe à ne pas manquer s’ils jouent près de chez vous et même un peu plus loin. Merci pour l’invitation, en espérant vous revoir très bientôt.

Les photos du concert

Rédigé par : Neoprog

Prochains concerts
Prochaines sorties