Live report du 24/01/2017 - Blind Ego et Subsignal au Spirit of 66
Vendredi 13 janvier 2017. Neige, gel, verglas. Tout ça n’est guère engageant mais c’est mon premier concert depuis plus d’un an, alors pas question de le rater, dussé-je y aller à pied !!!
Au programme, deux groupes allemands. SUBSIGNAL et BLIND EGO. Pas nuls comme groupes ! Je dirais même que nous allons nous régaler !
Comme dans mes habitudes, j’arrive pour les soundchecks. Mon amie Bine est là, avec le groupe. Cela fait trois ans que je ne l’ai pas vu. Je ne vous raconte pas les effusions. Qu’est-ce que je suis contente d’être là ! Les deux groupes ont l’air en forme. Ils ont fait un voyage sans encombre, même avec du soleil, mais à Verviers la météo n’est point clémente.
L’heure des concerts approche. Les gens commencent à arriver. Tiens qui voilà, Philippe Thirionet de Music in Belgium, deux membres du groupe Foggy Stuff, des amis de longue date, des gens qui viennent d’assez loin. Bien d’autres personnes ont été rebutées par notre terrible météo.
Premier concert avec SUBSIGNAL. Formé en 2007, ce groupe a sorti son premier album en 2008 et le dernier en 2015, The Beacons Of Somewhere, une petite perle. Sur scène, nous avons un groupe manifestement heureux de se retrouver pour la première fois sur la scène du Spirit of 66. Ils sont heureux d’être là, heureux d’être ensemble pour nous donner un concert qui reprend en fait tous leurs albums. Arno Menses est excellent au chant, présentation de pièces mélodiques se revendiquant du prog mais avec de franches coudées de métal. C’est un son innovant qui se fait une place au sein de plusieurs courants, le tout étant mélodique, parfois mélancolique mais qui ne laisse certainement pas indifférent. Beaucoup d’humour dans les interventions de Arno. Ils sont Allemands et se moquent des….Allemands. Ils étaient au Das Rind la veille, une salle tout près de Francfort. Quand ils lâchent une vanne, le public rit mais… comprend seulement deux jours plus tard. Il trouve le public belge très chaleureux. Il faut dire que la température n’est pas comparable au gel du dehors. J’ai admiré Luca Di Gennaro aux claviers. Il a beaucoup de style, tout de noir vêtu, chemise avec col mao, boule à zéro, yeux fermés, il vit ce qu’il fait, pas de doute. Pour ceux qui me connaissent, ils savent que mon instrument préféré est la basse. Ralf Schwagger est aux commandes de cet engin à 4 cordes et il donne du son. Il est sympa, fait des moues pas possibles, affiche clairement son amour des Beatles, et il connaît sa basse ! Il circule aussi, au péril des fils à terre… et du sien mais, ouf, tout s’est bien passé.
Une mention toute particulière au batteur, Dirk Brand. Woaw ! Il n’a rien à envier à Mike Portnoy, celui-là. Je voudrais bien connaître le nombre de ses battements à la minute. Il est seul sur scène et il y a tout un monde autour de lui: ses fûts. Ah, si il traite les femmes de la même manière, il les démolit toutes. Punaise, quel solo !! Je ne sais pas combien de minutes mais son visage change au fur et à mesure des efforts. Il bande ses biceps. Ses pieds sont actifs. Il nous livre là quelque chose qu’on ne voit pas souvent ! Je suis certaine que tous les autres le lorgnent derrière la tenture.
A noter aussi, l’excellente interprétation de Markus Steffen, à la guitare. Il est peut-être plus discret pour nous mais il s’intègre magnifiquement dans le groupe !
Oh, c’est fini… Moi être triste !!

Blind Ego

Nous voici donc en attente du second concert. Perso, j’attends BLIND EGO avec une certaine impatience. J’ai leur album depuis des mois et je ne les ai encore jamais vus sur scène, à part Kalle Wallner, que j’ai vu avec RPWL pas mal de fois. Ils sont rapides pour monter le reste du matériel et nous nous retrouvons illico face à un groupe en pleine forme. Tiens, en voilà un que je n’ai jamais vu sur scène non plus. Il est Américain, Scott Balaban. Il est trognon dans ses vêtements noirs, sa boule à zéro et un air franchement réjoui de se tenir là pour la première fois. Et oui, il n’est jamais venu au Spirit !! Kalle lui a dit le plus grand bien de cet endroit mythique, de la chaleur qu’on y retrouve. Ceux qui viennent au Spirit pour du prog ont l’art de mettre une ambiance de feu.
Et bien, du feu, il va y en avoir...
Dès le premier morceau, il y a un petit quelque chose qui me pique, la voix de Scott. Elle est superbe. Il a une façon de dégager les syllabes….Woaw, il me rappelle une autre voix…..celle de Jakub Roszak, le chanteur du groupe Rétrospective !! Voix semblables mais surtout tons égaux !! Bref, ça m’épate !
Le deuxième guitariste, je l’ai déjà vu quelque part ! Suis-je bête, il s’agit de Julian Kellner, du groupe Dante. Mon amie Brigitte craque complètement pour lui !!  Moi, je craque plutôt pour sa façon de jouer. Un peu sur la réserve, intimidé on dirait et, au fur et à mesure du concert, complètement dans son trip. Il y en a un autre qui vient d’un autre groupe, Sebastian Harnak, de Sylvan, et qui joue de la basse.
Michael Schwagger se trouve derrière ses fûts, plutôt discret et concentré. Et qui c’est-y qui va mixer le son aujourd’hui ? C’est Yogi Lang, de RPWL, toujours aussi grand pour moi. Je ne grandirai plus, c’est trop tard… Dès les premières mesures, la voix m’a interpellée mais, si j’avais été dans un avion, je n’aurais pas plus ressenti le décollage. Je parle d’un avion de chasse sur un porte-avion. Me voilà donc scotchée, comme tout la salle d’ailleurs, par le rythme et la puissance des instruments. Purée, nous avons là indéniablement du prog qui vire au heavy métal en passant par certaines fantaisies comme quelque chose qui ressemble à du Blues. Pas de souci de présence avec ce groupe-là ! Blind Ego n’en est pas à son premier concert et les Allemands sont toujours très professionnels tout en s’amusant sur scène. Balaban est tout bonnement ahurissant quand il ne chante pas. Il nous fait des mimiques en arrière-plan, teste la souplesse de sa nuque et de ses poignets, continue à vivre la musique. Et quand il présente les chansons, il est plus que chaleureux. On dirait qu’il nous fait une déclaration à chaque coup !!
Les deux guitaristes n’hésitent pas à se rejoindre et mimer une joute entre les deux instruments. Ils se complètent bien, ces deux-là.
Et voilà que Arno Menses remonte sur scène et… Ralf Schwagger traverse la salle avec la démarche bien connue de Aldo Maccione dans « L’aventure, c’est l’aventure ». Il vient se placer à côté de moi et me glisse à l’oreille qu’il ne veut surtout pas rater ça ! Moi avoir compris quand les premières notes se sont échappées de la guitare de Kalle. « Blakened », de leur dernier album Liquid, un petit bijou de chanson où les voix des deux chanteurs se mélangent à merveille. De l’émotion palpable, pas de doute ! Nous passons là une excellente soirée ! Au diable, le vent et la neige, il fait au moins 30° dans la salle… Quand la chanson se termine, je demande d’un air malicieux à Ralf si l’interprétation lui a plue. J’ai l’impression qu’il est ému, lui aussi. Il a adoré...
Mais revenons aux choses sérieuses, ils ont fini leur concert et nous n’avons pas vu le temps filer. Ils nous quittent déjà mais ils remontent quasi aussitôt sur scène. Faut battre le fer tant qu’il est encore chaud ! Juste une chanson, c’est trop injuste…

Blind Ego

Bien voilà, soirée finie !! Suis triste !! Je rejoins Bine et attends les membres des deux groupes qui reviennent tous dans la salle. C’est super au Spirit, ça ! Personne ne peut y échapper… ou alors ils sortent par le soupirail, mais vaut mieux être un mini musicien. Mais les Allemands sont super sympas. En prime, je connais Kalle depuis quelques années et nous entamons la jasette. Je n’ai pas envie de repartir mais il faut être raisonnable. Dehors, les conditions météo ne se sont guère améliorées, que du contraire. Merci à Francis, merci aux deux groupes ! Pas merci à la météo ! Espérons que la prochaine fois, ce sera mieux...

Rédigé par : Suze

Esben and the Witch à La Laiterie
21/02/2017   Esben and the Witch à La Laiterie
Devin Townsend au Z7
14/02/2017   Devin Townsend au Z7
Blind Ego et Subsignal au Spirit of 66
24/01/2017   Blind Ego et Subsignal au Spirit of 66
Cris Luna au Mudd Club
03/01/2017   Cris Luna au Mudd Club
Marillion au Radiant
15/12/2016   Marillion au Radiant
Brieg Guerveno au Show Case à Pau
06/12/2016   Brieg Guerveno au Show Case à Pau
RPWL plays Pink Floyd
09/11/2016   RPWL plays Pink Floyd
The Gift
28/10/2016   The Gift
Progressive Promotion Festival - jour 2
22/10/2016   Progressive Promotion Festival - jour 2
Progresssive Promotion Festival - Jour 1
21/10/2016   Progresssive Promotion Festival - Jour 1
Le péage du rock
01/10/2016   Le péage du rock
Steven Wilson au ZMF
27/07/2016   Steven Wilson au ZMF
Be prog my friend - jour 2
02/07/2016   Be prog my friend - jour 2
Be prog my friend
01/07/2016   Be prog my friend
Prochains concerts
Prochaines sorties