Neoprog.eu
Menu

Live report du 05/06/2017 - Fin de tournée Torn Apart
Initialement, je devais aller écouter Franck Chez Paulette et enchaîner avec Mostly Autumn. A mon grand désespoir et celui de l’association Arpegia, ceux-ci leur firent faux bond, annulant la date. Je décidais alors de tout miser sur le festival Prog The Castle, où Carducci devait également se produire. Hélas, faute d’un nombre suffisant de participants, l'événement fut annulé. Je ne jouais décidément pas de chance. Alors je changeais une nouvelle fois mes plans, misant sur le concert à Pagney le vendredi soir et poursuivant le samedi à Barr, au Garage 67.
 
J’allais assister aux deux derniers concerts de la tournée Torn Apart commencée en 2015. France, Guyane, Italie, pour finir en Alsace (première pour le groupe), quelle aventure !
Voilà plus d’une année que je n’étais venu au pub rock Chez Paulette. L’occasion de retrouver des visages amicaux, de rencontrer en chair et en os de nouveaux amis de l'infosphère et cette chère Paulette, toujours fidèle spectatrice du rock.
 
Mary Reynaud
 
Mary Reynaud inaugurait une formule à trois Chez Paulette avec les Jacob Sisters. Trois femmes délicieuses sur scène, guitares, basse et chant pour ouvrir les deux dernières dates du Franck Carducci Band. Mary, qui vient de sortir un bien bel EP, nous joue quelques titres de son répertoire et Linda Jacob chante deux de ses compositions. Mary nous rappelle, non sans émotion, que le 14 novembre 2015, le lendemain de l’attentat du Bataclan, ils jouaient dans cette même salle dans des conditions très particulières, nous y étions.
Trois belles voix, de la country, du blues, du rock et du folk pour une poignée de titres mêlant légèreté et émotion offriront une belle première partie au public venu nombreux pour l’occasion.
 
Mary Reynaud
 
Il s’agissait ce week-end de mes troisième et quatrième concerts de la tournée de Franck Carducci avec Rock au Château 2015 et Chez Paulette en novembre, mon cinquième live avec le groupe que j’aurai bientôt vu plus souvent que Marillion si je continue ainsi. Je craignais l’inévitable répétition mais surprise, le groupe se renouvelle, revisite la set list, les morceaux, le jeu sur scène, et entre le vendredi et le samedi, nous aurons droit à deux concerts très différents. Ce sera la première fois que je rencontre Steve, le nouveau guitariste du groupe. Encore une fois, Franck s’entoure d’artistes brillants qui assurent en live.
 
Franck Carducci Band
 
Chez Paulette, une centaine de personnes ont fait le déplacement pour les écouter. Au Garage 67, malgré une chaleur accablante et le fait que ce soit un concert privé, une cinquantaine de fans  se serrent dans la petite salle étouffante. Un étonnant Garage 67, station service réaménagée en salle de concert, avec une sono très acceptable même si les musiciens doivent partager les retours, de bon éclairages et un petit patio pour respirer l’air plus frais de la nuit alsacienne. Une salle à retenir pour des lives à dimension humaine, il faudra juste penser à une climatisation pour l’été.
 
C’est au Garage que le public est le plus démonstratif, des strasbourgeois, un fan venu de Karlsruhe et quelques allumés qui reviennent de Chez Paulette. La set list fait la part belle à Torn Apart avec un final obligatoire avec ‘Alice’. ‘Mr Hyde & Dr Jekyll’, ‘Torn Apart’, ‘Artificial Paradise’ et d’autres merveilles dans une mise en scène à géométrie variable en fonction de l’espace disponible et des surprises (Paulette qui monte sur scène, les Jacob Sisters qui se joignent à Mary pour les choeurs), le groupe s’adapte à la salle et au public.
 
C’était la première fois que je suivais un groupe sur deux dates consécutives et j’ai été fasciné par ces deux concerts très différents, l’un dans une salle confortable très bien équipée, l’autre dans un garage réaménagé, étouffant et à la scène étriquée. Etrangement, c’est cette dernière date que j’ai préféré. Même si techniquement le groupe sera meilleur chez Paulette, au Garage il se déchaînera devant un public conquis et enthousiaste. Il faut dire que c’est leur dernière date avant la Loreley, alors ils se lâchent entre amis, la pression est moins forte. Avant de conclure, ils finissent par un Rock & Roll de Led Zepeplin en guise de second rappel que nous n’avions pas eu Chez Paulette.
 
Franck Carducci Band
 
Le Franck Carducci Band assure et Torn Apart reste un de mes albums favori de ces dernières années, bref je suis fan à n’en pas douter. En vingt-sept années de vie commune, mon épouse m'accompagnait pour la seconde fois à un concert de rock progressif, incroyable ! La dernière fois il s’agissait de Marillion pour la tournée This Strange Engine et elle n’avait pas tenu jusqu’à la fin. Là, madame est restée jusqu’au bout, l’effet Carducci, c’est vrai qu’elle avait beaucoup aimé Torn Apart.
 
Je ne vous ai pas parlé de ZepSet Chez Paulette qui clôturait la soirée du vendredi, un cover Led Zeppelin. La raison est simple, après Franck Carducci, je suis rentré, histoire de me ménager, il était déjà 23h30 et deux heures de route nous attendait.
 
Les photos sont celles de Chez Paulette, au Garage, je venais les mains dans les poches pour profiter pleinement de la musique, et quelle musique !
 
Les photos de Mary reynaud et des Jacob Sisters sont ici.
 
Les photos du Franck Carducci Band sont ici.

Rédigé par : Neoprog

Prochains concerts
Prochaines sorties