Neoprog.eu
Menu

Live report du 10/04/2019 - Mystery au Spirit Of 66
Mystery
Photo Brigitte Cochet

Cela fait des lustres que je ne suis pas venue au Spirit of 66, des nues que je n’ai pu aller à un concert, mais je ne pouvais et ne voulais plus rater mes amis canadiens, les Mysterons du groupe MYSTERY.
Ils ont l’air en forme ces hommes venus du froid, qui nous apportent des températures estivales pendant que la nature se déchaîne dans leur pays. Cela fait du bien un peu de soleil. Cela va faire du bien de revoir ce merveilleux groupe sur scène. Les répétitions se passent bien, le groupe est rodé. Y a plus qu’à, comme on dit chez nous.
Au Spirit, on ne déroge pas à la demi-heure académique mais, pile à trente minutes, ils sont là, ils montent sur scène et déclenchent les applaudissements d’un public assez fourni, suffisant pour me faire comprendre que je vais avoir plus que chaud ce soir. Vont-ils attaquer d’emblée avec leur nouvel album ? Que nenni ! Ils commencent par un morceau de leur album précédent, Delusion Rain. C’est long, c’est bon. Je regarde chaque musicien et je retrouve avec beaucoup de plaisir JEAN PAGEAU au chant, MICHEL ST PÈRE à la guitare, ANTOINE MICHAUD aux claviers, JEAN SEBASTIEN GOYETTE, THE ANIMAL aux fûts et FRANCOIS FOURNIER à la basse. N’oublions pas SYLVAIN MOINEAU, qui complète merveilleusement bien Michel.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

C’est parti, l’atmosphère gagne quelques degrés, on se dégèle, même si on n’était pas trop froids. Je vois des yeux qui pétillent, des airs approbateurs, un plaisir évident de l’écoute et du spectacle.
D’emblée, Antoine Michaud me fait penser à un autre musicien. Ce dernier était plus âgé, il a malheureusement disparu, il jouait de la guitare et non des claviers, mais ces deux hommes ont la même façon de traiter leur instrument. Ils ont la même façon de se fondre dans la musique qu’ils interprètent. Douceur, sensualité et passion les animent tous les deux. Allez, je vais être chic avec vous, il s’agit de Piotr Grudzinsky, disparu bien trop tôt du groupe Riverside.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Quelle belle complicité entre guitare et basse, entre Michel et Jean, entre tous les musiciens sur scène.
S’ensuivent trois morceaux du dernier album, Lies and Butterflies, ‘Come To Me’, ‘Something To Believe in’ et ‘How Do You Feel ?’.
Je ferme les yeux, intègre les paroles et me laisse glisser vers le rêve aérien que cette musique induit, vers ce sentiment de puissance que m’évoque la voix. C’est bien quand je peux imaginer, rêver les yeux fermés. Je m’imprègne de ces superbes morceaux. En face de musiciens au top et d’une voix tour à tour charmeuse et puissante, le public est totalement conquis.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Flashback avec trois chansons incontournables : ‘Pride’, ‘The Scarlett Eyes’, ‘The Willow Tree’. Elles ont plusieurs années, ces chansons, mais elles ont la jeunesse éternelle et nous permettent à nouveau de nous rendre compte de la dextérité et de la passion de ces musiciens pour leur rêve musical. Ils ont fait de la réalité à partir du rêve tout en gardant cette part de magie qui nous époustouflera toujours.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Quinze minutes d’entracte. Fait chaud, fait soif et fait envie de discuter un peu du spectacle. Je ne vois et n’entends que des gens ravis autour de moi.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Et nous voilà emmenés dans une seconde partie qui ne déparera pas la première. Nous voici en plongée dans plusieurs albums , dont le dernier bien sûr, avec ‘Looking for Something Else’, ‘Dare To Dream’, ‘Where Dreams Come Alive’, avec ensuite, ‘Sailor And Marmaïd’, ’Shadow of The Lake’ et ‘A Song For You’. Quelle musique scintillante, envoûtante, charmeuse. Nous sommes tous béats devant tant d’expérience, de créativité, d’émotions qui émanent des instruments et de la voix. Chacun contribue à l’unité du groupe et le groupe est UN.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Ben mince alors, ils s’en vont ! C’est pas fini quand même ! Cela ne se peut pas ! Ils ne vont pas nous quitter comme ça !
Ouf, ils reviennent pour nous interpréter deux morceaux, ‘Chrysalis’ et ‘The Preacher’s Fall’.
On nous dit toujours que toute bonne chose doit avoir une fin mais on n’a pas vraiment envie que ça se termine. On voudrait revivre un second concert avec Mystery, qui nous salue avec moult sourires et signes sympathiques.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Voilà, ils sont repartis dans les backstages. Ils ont inscrit cette cinquième date au Spirit sur le mur, il y a encore de la place pour bien d’autres dates. Rideau mais ils reviennent dans la salle, ils sont chaleureux, ils discutent, ils signent, ils rayonnent. Ils sont heureux et nous aussi. Merci Francis de les avoir à nouveau repris. Merci Mystery pour ce moment de magie. A très bientôt les Mysterons.

Mystery
Photo Brigitte Cochet

Rédigé par : Suze

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 21/09/2019 - Klone - Gibert Joseph - Paris
  • 21/09/2019 - SOTO - Cherrydon - La Penne-sur-Huveaune
  • 22/09/2019 - Dirty Red Shirts - Chez Paulette - Pagney-derrière-Barine
  • 26/09/2019 - Rendezvous Point - L'usine à Musique - Toulouse
Prochaines sorties