Neoprog.eu
Menu

Live report du 31/03/2020 - Marc Atkinson en Streaming
Marc Atkinson

Après quinze jours de confinement, privé de concerts, Marc Atkinson, le chanteur de Riversea, Moon Halo, mais également auteur compositeur interprètre à ses heures, nous proposait mardi 31 mars un nouveau concert au coin du feu, chez lui, avec Tammy derrière la caméra, commentant en direct les messages sur Facebook, et Marc, assis sur une chaise, sa guitare à la main, un verre de Coca dans l’autre.

Un concert acoustique où il nous chantait ses compositions solo et des titres de Riversea, s’arrêtant entre deux morceaux pour s’adresser à nous, comme si nous étions dans son salon.

Il aura fallu le confinement de plus de trois milliards de personnes de par le monde, pour que je puisse enfin écouter Marc Atkinson en direct, comme si j’avais traversé la Manche pour le rejoindre dans un pub. Car d’ordinaire, c’est là qu’il joue le week-end, dans les pubs de sa région, c’est ainsi qu’il gagne sa vie, mais avec la pandémie, comme nombre d’artistes, il se retrouve au chômage forcé.

La veille, il fêtait ses cinquante-deux ans, mais le cadeau c’est nous qui le recevions le lendemain. Une centaine de personnes de toutes nationalités, anglais, français, polonais, américains, italiens, argentins étaient au rendez-vous de cette délicieuse soirée en compagnie de Marc et de Tam.

Marc Atkinson

Pas de fumée, de rampe de projecteurs, juste une caméra fixe à l’image bruitée, une chaise, un micro, une guitare et Marc avec sa voix sublime pour nous envoûter pendant plus de deux heures. Les deux albums de Riversea sont à l’honneur (‘In The Beginning’, ‘Eden’, ‘Fall Out Warning’, ‘Blasphemy’...) ainsi que des titres de ses albums solo (‘Invincible’, ‘Still In Love With You’, ‘The Healing’...) mais également un très bel extrait de son prochain album solo Black & White, ainsi qu’une reprise de Frankie Goes To Hollywood, ‘The Power Of Love’, présente dans le CD de reprises qui l’accompagnera.

Tammy torture Marc avec des chocolats qu’elle dévore pendant qu’il joue pour nous, et malgré ses suppliques il n’aura droit qu’à un tout petit, tout petit bout, une miette de sucrerie pour apaiser sa frustration grandissante. Le public réagit, demande de jouer quelques morceaux et Marc s’exécute lorsqu’il le peut, promettant sinon de le jouer la semaine prochaine. Il salue quelques personnes, dédie des morceaux à des amis, plaisante, salue les artistes avec qui il travaille dans Riversea et Moon Halo et boit souvent de son Coca, car il est assis très près du feu, et meurt de chaud.

Commencé à vingt et une heures (eight pm, heure de Londres), le concert s’achève vers vingt-trois heures trente. Je pensais décrocher avant la fin car le travail m'appelait à sept heures le lendemain, mais je suis resté jusqu’au bout tant le concert était agréable. Le lendemain, je suis arrivé au travail fatigué et heureux, et j’ai pu raconter à mes rares collègues que j’avais assisté la veille à un super concert en Grande-Bretagne, ce qui expliquait ma fatigue.

Merci Marc et Tammy pour cette soirée chez vous. Et vous, lecteurs, n’hésitez pas à soutenir ce genre d’initiative par des dons ou en achetant les albums des artistes. Ce soir je serai de nouveau au rendez-vous.

Rédigé par : Jean-Christophe

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 04/09/2020 - Marillion - Youtube streaming - Internet
  • 05/09/2020 - Marillion - Youtube streaming - Internet
  • 05/09/2020 - Cloud Busting - Youtube streaming - Internet
  • 06/09/2020 - Marillion - Youtube streaming - Internet
Prochaines sorties