Neoprog.eu
Menu

Live report du 27/09/2020 - Un Marc Atkinson dominical
Marc Atkinson

Ayant manqué la release party d’Out5ide vendredi dernier, il fallait que je me ratrrape d’une manière ou d’une autre avec un concert. Le dimanche venteux et pluvieux semblait propice à rester au chaud à écouter de la musique, et justement, à 16h30, l’infatigable Marc Atkinson proposait son quarantième concert en ligne depuis le début du confinement.

Car c’est ainsi que Marc gagne sa vie, jouant la nuit dans des pubs et composant le jour chez lui des chansons. Mais depuis l’apparition du virus, peu de dates s’offrent à lui, alors il a décidé comme d’autres de jouer depuis son salon, via Facebook. Il interprète des pièces de Moon Halo, de Riversea et de ses propres compositions, ainsi que des reprises. Pour ma part j’espère évidemment quelques pièces de son nouveau double album Black & White, et je vais être gâté.

Marc Atkinson

Comme à leur habitude, Tam lit les commentaires du public et Marc y répond entre deux chansons, piochant ici où là dans les suggestions pour le prochain morceau. Il annonce qu'il a travaillé de nouvelles reprises de Sting, Phil Collins et d’autres, et qu’il s’attelle au prochain Moon Halo dont trois démos ont déjà vu le jour. Je lui demande s’il nous jouera un titre de Nine Stones Close, le groupe avec lequel je l’ai découvert, et me répond assez longuement les raisons pour lesquelles il n’en jouera pas aujourd’hui, comme le fait qu’il n’a rien écrit dans Nine Stones Close, il a juste chanté les paroles, mais il promet d’en faire une mardi prochain.

Marc, accompagné à la guitare, nous joue pendant deux heures ‘Eden’ (Riversea), ‘Seize The Day’ (Moon Halo), ‘Blasphemy’ (Riversea), ‘The Veil’ (Moon Halo), ‘True Love’ (album solo Black & White) mais également ‘Nothing Else Matter’ de Metallica, ‘Another Day In Paradise’ et ‘In The Air Tonight’ de Phil Collins, 'Shape Of My Heart’ de Sting, un magnifique ‘How Wonderful Life Is’ de Elton John, du Deep Purple acoustique et plein d’autres choses encore. Il finit par quatre morceaux de son répertoire dont deux titres de son album Black & White, ‘Lifetime’ et ‘Safe And Sound’.

Au fur et à mesure des chansons, le ciel tourmenté de l’Alsace s'éclaircit et le soleil perce enfin les nuages pour briller dans mon salon. Est-ce un nouveau caprice à attribuer aux éléments ou est-ce la magie de la voix de Marc ? Je vote pour la seconde proposition, car à chaque fois que j’écoute cet artiste, je suis ébloui par son talent. Je regrette simplement le peu de spectateurs au rendez-vous dominical de Marc, seulement vingt-cinq cette fois.

Si vous voulez l’aider, vous pouvez faire une donation à Marc ici ou lui acheter un album sur son site ou sur Bandcamp. N’oubliez pas que les artistes ont besoin de vous pour vivre.

Marc revient ce soir à 21h, ne le manquez pas.


Rédigé par : Jean-Christophe

Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
  • 06/12/2020 - Leprous - Munin.live - Internet
  • 12/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 13/12/2020 - Mystery - Stageit - Internet
  • 19/12/2020 - Steve Hogarth - Internet - Internet
Prochaines sorties