Neoprog.eu
Menu

Wind & Wuthering
Genesis - Wind & Wuthering
Titre : Wind & Wuthering
Groupe : Genesis
Sortie : 1976
Label : Charisma Records
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations

Titres

  • Eleventh Earl of Mar
  • One for the Vine
  • Your Own Special Way
  • Wot Gorilla? - instrumental
  • All in a Mouse's Night
  • Blood on the Rooftops
  • Unquiet Slumbers for the Sleepers...
  • ...In That Quiet Earth
  • Afterglow

Formation en 1967
Dissolution en 2007

Peter Gabriel [] depuis 1967 jusque 1975, Tony Banks [clavier] depuis 1967 jusque 2007, Mike Rutherford [] depuis 1967 jusque 2007, Chris Stewart [batteur] depuis 1967 jusque 1968, Anthony Phillips [] depuis 1967 jusque 1970, Joachim Slikker [batteur] depuis 1968 jusque 1969, John Mayhew [batteur] depuis 1967 jusque 1970, Phil Collins [batteur] depuis 1970 jusque 1996, Phil Collins [batteur] depuis 2007 jusque 2007, Steve Hackett [guitariste] depuis 1971 jusque 1977, Ray Wilson [] depuis 1997 jusque 1998

'Wind & Wuthering' est un album qui a fait couler beaucoup d'encre, grand Genesis ou pâle copie sans âme ?
Ce qui est certain c'est qu'il s'agit de la fin d'une des périodes de l'histoire de Genesis, le dernier Vinyl avec Steve Hackett, le dernier album vraiment progressif du groupe. Après cela, ils ne seront plus que trois et plus rien ne sera pareil.
L'album débute sur 'Eleventh Earl of Mar', un titre à la construction relativement complexe, loin d'un quelconque créneau commercial. Les claviers sont splendides, et malgré quelques passages plutôt planant le morceau est dans l'ensemble assez agité.
On poursuit avec 'One for the Vine', un titre plus calme de dix minutes dominé par les claviers et le chant, un texte comme on les aime. Un très beau passage instrumental au milieu de morceau ajoute encore au bonheur
'Your Own Special Way' est paré de tout ce qu'il faut pour un top 50 de l'époque, refrain, facile à écouter, pas trop long... il faut bien vendre. Le titre s'écoute bien même s'il ne restera pas gravé dans les mémoires.
'Wot Gorilla?' est un instrumental de transition qui manque un peu d'ambition.
Avec son introduction claviers puis guitare 'All in a Mouse's Night' commence très fort. L'histoire d'une souris, d'un chat et d'un couple au milieu de la nuit et peut-être un peu plus à comprendre entre les lignes. Une musique qui colle à l'intrigue, très sympa.
'Blood on the Rooftops' tranche radicalement avec sa magnifique introduction à la guitare et le texte ancré dans le quotidien. Un titre extraordinaire qui musicalement frise la perfection. Rien que pour lui, l'album mérite les plus grandes éloges.
'Unquiet Slumbers for the Sleepers...' est un nouvel instrumental très bref qui se fond très bien avec le titre précédent et fait la transition avec '...In That Quiet Earth' autre instrumental assez rapide et brillant.
Et pour finir 'Afterglow', un morceau qui fait le pont avec ce que sera dorénavant Genesis, plus moderne, moins complexe mais tout de même très beau.
Alors pâle copie ? Non, définitivement non, 'Wind & Wuthering' est un des très grands albums de Genesis, c'est aussi le dernier, commence ensuite une période très différente et beaucoup plus pauvre.


Rédigé par Jean-Christophe le 03/03/2008
Commentaires
Aucun commentaire