Neoprog.eu
Menu

Fair Youth
MAYBESHEWILL - Fair Youth
Titre : Fair Youth
Groupe : MAYBESHEWILL
Sortie : 2014
Label : Superball Music
Format : CD
Genre : Post-rock

La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations

Titres

  • ... - instrumental
  • In Amber - instrumental
  • You and Me and Everything in Between - instrumental
  • Fair Youth - instrumental
  • All Things Transient - instrumental
  • Sanctuary - instrumental
  • Asiatic - instrumental
  • Waking Life - instrumental
  • Permanence - instrumental
  • In the Blind - instrumental
  • Volga - instrumental

Formation en 2005


Fair Youth

Maybeshewill

Leicester, Angleterre, 2006

Genre : post-rock instrumental, musique électronique

Discographie :

Japanese Spy Transcript, EP, Robot Needs Home, 2006
Not For Want of Trying, Field Records, 2008
Sing the Word Hope In Four-Part Harmony, Field Records, 2009
I Was Here For A Moment, Then I Was Gone, Function Records, 2011
Fair Youth, Superball Music, 25 août 2014

Membres :

James Collins : batterie
Matthew Daly : claviers
John Helps : guitare
Robin Southby : guitare
Jamie Ward : basse

Les Anglais de Maybeshewill débarquent avec leur quatrième album et c’est une véritable bouffée de fraîcheur mélancolique et de flux colorés dans le paysage post-rock instrumental, électronique, expérimental et progressif.
Oh, ne vous attendez pas là à une démonstration technique et virtuose, mais plutôt à un tissage jubilatoire de fines mélodies soutenues par une rythmique nerveuse.
Car ce qui surprend le plus avec Maybeshewill, c’est cette manière particulière de mettre en avant la batterie, l’air de rien. Les autres instruments jouent sur les ambiances et les sonorités, de temps à autres les guitares saturent à la mode post-rock, les claviers enchaînent des petites mélodies répétitives…
Ce qui attire aussi, après plusieurs écoutes, c’est cette différence d’appréciation que vous pouvez en avoir : c’est toujours plaisant, voire reposant, et cela vous emmène vers de nouvelles destinations que vous n’aviez pas anticipées, changeantes dans leur couleur, leur ensoleillement, et leur profondeur.



Fair Youth, est comme un prisme qui dévoile diverses contrées selon l’angle de vue par lequel vous l’avez abordé. Et cela fonctionne à chaque écoute, dans la simplicité des mélopées, la précision des arrangements et l’équilibre du mixage.
Je vous l’ai dit, nous n’avons pas là un groupe virtuose et technique… Eh bien, pour tout vous dire, on s’en fout, et même, c’est mieux comme ça. Des techniciens virtuoses auraient bousillé l’élégance raffinée des compositions. Entendons-nous bien : les Maybeshewill savent jouer, mais plus encore, ils savent composer !
A l’instar de groupes tels God Is An Astronaut ou Collapse Under The Empire, Maybeshewill nous emporte dans des sphères ouatées et liquoreuses ou l’absence de voix ne procure finalement plus aucune gêne, les titres portant l’intention du groupe et l’universalité des émotions…
Quand on remarque qu’ils vont prochainement tourner avec le groupe Flood of Red que j’avais aussi particulièrement apprécié, il n’y a plus qu’à partir dans les sphères aériennes et sur la trace de leurs esquisses feutrées…
Maybeshewill: SurelyIdo!

Facebook : https://www.facebook.com/mybshwll
Site : http://www.maybeshewill.net/

Vidéo officielle :


Rédigé par Henri le 17/09/2014
Commentaires
Aucun commentaire