Neoprog.eu
Menu

Closed Door To Open Plains
Seasons of Time - Closed Door To Open Plains
Titre : Closed Door To Open Plains
Groupe : Seasons of Time
Sortie : 2014
Label : Progressive Promotion Records
Format : CD
Genre : Progressif

La chronique note de la chronique
Aucune évaluation
Connectez-vous pour donner une évaluation

Titres

  • AN OVERTURE IN MY HEAD
  • EXPECTATIONS I
  • SOMEONE
  • BITE THE BULLET
  • CLOSING DOORS
  • BURNING BRIDGES I
  • FUZZ & BUZZ
  • A STEP AHEAD BEHIND
  • THE STATION AT THE BORDER OF THE MIND
  • EXPECTATIONS II
  • YOU'RE NOT NEEDED ANYMORE
  • THERE ARE TIMES
  • IGNORANCE
  • EXPECTATIONS III
  • BURNING BRIDGES II
  • WIDE OPEN PLAINS

Formation en 1993


Season of Time signe cette année chez Progressive Promotion Records leur second album en dix sept années de carrière, Closed Doors To Open Plains, un concept album entre néo progressif et Kraut Rock tinté de Pink Floyd. En 1997 ils sortaient Behind The Mirror, un disque de quinze titres puis entre 1997 et 2013, rien, nada, silence radio.

Season of Time ce sont Dirk Berger à la basse, claviers et chant, Malte Twarloh au chant, guitare et claviers, Florian Wendzel à la guitare et Marco Grühn à la batterie.

Closed Doors To Open Plains est un concept album est seize morceaux, où l’argent et pouvoir le sont au cœur du débat. Musicalement il y a un peu de tout, du Marillion première époque comme sur Ignorance avec ses claviers à la Script, du Pink Floyd sur The Station at The border of the mind avec ce magnifique passage de guitare à la Guilmour, des trouvailles sympatiques comme l’ajout de cuivres sur There are Times, de la guitare andalouse sur Expectations III… Rien de transcendant, rien de très original non plus, une belle guitare, une basse fait quelques apparitions remarquées, des claviers parfois très moyens et une batterie qui, ma foi, ne casse pas des briques. Mais le problème principal reste le chant de Dirk et Malte, autant le dire tout de suite, ils ne possèdent pas de voix et la justesse est vraiment limite.

Il y a quelques beaux passages sur ce CD, principalement quand le chant cesse, comme par hasard, An Overture in my Head très The Wall est bien sympa, Bite The Bullet s’il n’y avait la batterie, pourrait bien donner, The Station at The border of the mind avec sa guitare tient également la route, There are Times, et enfin Wide de Open Plains, qui finit l’album, est très bon. Cela ne suffira pas à en faire un grand album hélas.

Un chant vraiment pas terrible, une batterie à la ramasse, quelques belles idées, une production médiocre, Closed Doors To Open Plains apparaît comme un album amateur qui s’offre quand même un label où sortent de très bonnes galettes. Si vous êtes grand fan de Kraut et de Pink Floyd, jetez quand même une oreille, on ne sait jamais.



Rédigé par Jean-Christophe le 09/03/2014
Commentaires
Aucun commentaire
Soutenez Neoprog

Le magazine papier
Magazine n°5 Magazine n°6
Prochains concerts
Prochaines sorties