Neoprog.eu
Menu

Vigesimus
Cast - Vigesimus
Titre : Vigesimus
Groupe : Cast
Sortie : 2021
Label : Progressive Promotion Records
Format : CD
Genre : Progressif
Achat : ici
La chronique note de la chronique
Les évaluations Evaluations

Titres

  • Ortni - instrumental
  • Black Ashes And Black Boxes
  • The Unknown Wise Advice
  • Another Light
  • Manley - instrumental
  • Location And Destination
  • Crossing
  • The March
  • Contacto - Primer Acto - instrumental
  • Contacto - Profundi - instrumental
  • Dredging To The Higher Plane

Formation en 1994

Bobby Vidales [chanteur], Guadalupe Acuña [chanteur], Claudio Cordero [guitariste], Luis Alfonso Vidales [clavier], Roberto Izzo [violon], Carlos Humarán [bassiste], Jose Antonio Brigas [batteur]

Vigesimus signifie vingt en latin. Avec ce dernier opus, le groupe mexicain Cast signe donc le vingtième album d'une discographie déjà bien fournie.
A un quart d'heure près, nous avions le contenu musical d'un double CD. Ce n'est pas une surprise car il semble que les mexicains ne sont pas avares de musique sur leurs albums en général, et malgré cette durée, Vigesimus ne souffre d'aucune lassitude.

Pour cette dernière œuvre, ceux qui connaissent bien le groupe ne seront pas surpris et resteront sûrement en terrain déjà connu. Personnellement les premières écoutes m'ont déstabilisé, oscillant constamment entre rejet et persévérance. C'est en général plutôt bon signe (ou pas, c'est selon): combien d'albums vous ont séduit au bout de plusieurs écoutes alors que ce n'était vraiment pas gagné d'avance ? Les écoutes successives m'ont donc progressivement convaincu, mais il faut dire qu'il a fallu passer outre une certaine désorientation. L'image qui me vient spontanément pour la musique jouée par Cast est une anguille totalement insaisissable. Une musique qui virevolte, qui pétille constamment avec force articulations, virages inattendus et couleurs diverses. Vous aurez l'impression de sortir d'un shaker qui vous aura bien secoué, mis la tête à l'envers avec en prime des cheveux bien ébouriffés !

Cast Vigesimus
Photo: Rey Acuña

Dans le désordre je commencerai avec 'The Unknown Wise Advice' qui, malgré un début à coloration symphonique avec une mélodie ouatée, comporte ensuite des salves chargées très neoprog que nos compères d'Arena n'auraient pas reniées. Mais Cast ne se cantonne bien sûr pas à un seul style particulier. Vous remarquerez sans aucun doute le violon virtuose de Roberto Izzo qui virevolte, survole tous les titres de cet album et tire parti de toutes les situations: soli endiablés, dialogue foufou avec claviers et guitares, notes romantiques, etc.
Au rayon des passages et éléments musicaux qui m'ont interpelé, j'ai retenu des parfums de guitares à la Saga disséminés ça et là sur plusieurs titres, une ritournelle folk, sorte de danse endiablée ('Location and Destination'), ainsi qu'une guitare emphatique à la Top Gun au début de 'Crossing'. En fait, il est encore une fois impossible d'estampiller cet album, et c'est très bien ainsi. Il n'y a qu'à prendre, par exemple, l'instrumental 'Marley' pour s'en rendre compte. Un titre dont le début rappelle la Panthère Rose avec ses cymbales, et qui continue en sorte de roue libre en apparence très déstructurée, très foutraque, sans direction apparente, à grands écarts de notes sur la portée, et avec une coloration très jazz fusion qui m'a fait penser à Panzerballet, toutes proportions gardées.



Je prendrai enfin 'Contacto' comme un de mes morceaux préférés de cet album. Un autre instrumental qui, du haut de ses onze minutes ou presque vous embarquera pour un sympathique voyage. De nouveau impossible de décrire vraiment ce titre qui contient, entre autres, batterie en rythmique syncopée, guitare acoustique mélodique, guitare électrique qui s'emballe sur un déferlement de notes, et ainsi de suite. Un titre qui ne cesse d'évoluer, de rebondir, de virevolter sur un thème principal constamment trituré et développé en d'infinies variations.

Avec cet album, on s'aperçoit surtout combien les mexicains, forts de leur expérience forgée au fil des ans, se sont imprégnés de nombreux styles musicaux et savent les modeler, les mélanger et les imbriquer dans une alchimie propre à eux. Du rock progressif dans toute sa splendeur: éclectique, virevoltant, inventif, surprenant, riche, et surtout gavé d'énergie.


Rédigé par Laurent le 29/04/2021
Commentaires
Aucun commentaire